Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

30 Mar

Anime Joubert entame sa septième année d'existence en apportant deux nouvelles animations.

Publié par RAYMOND Michel

Anime Joubert entame sa septième année d'existence en apportant deux nouvelles animations.
Créée en 2009 à l'initiative d'Emeric Landré dans le but de reprendre les marchés aux puces organisés pendant de nombreuses années par le journal La Tribune, l'association Anime Joubert s'est tout d'abord signalée en 2011 par le lancement réussi d'une fête de la musique en juin.
Comme chaque année, le président-fondateur a animé l'assemblée générale de cette association qui s'est tenue mardi dernier à l'annexe de la mairie en présence d'une quinzaine de personnes parmi lesquelles on notait la présence du maire, de plusieurs adjoints; et de Herin Guillermin, président de la communauté de communes.
Les rapports ont montré que l'année 2014 s'est bien déroulée avec un total de 506 exposants et sans doute plus d'une dizaine de milliers de visiteurs, pour les trois marchés au puces de mai, juin et août. Quant à la Ville en musique, elle a aussi connu un franc succès, mais avec des dépenses plus importantes qu'à l'ordinaire : « nous avons souhaité que Pont-de-Vaux marque le coup car nous tombions cette année le 21 juin en même temps que les fêtes de la musique de trois ville voisines : Mâcon, Bourg-en-Bresse et Tournus. C'est pourquoi nous avions d'augmenté notre budget en dépenses pour améliorer le programme et çà s'est soldé par un déficit de net de 1 759 euros, compte tenu de 1 200 euros de subventions versées pour moitié par la commune et la communauté de communes » a commenté Emeric Landré. Déficit qui se retrouvait dans une présentation des comptes de haute tenue du trésorier Serge Sandrin qui a profité de l'occasion pour analyser les forces et les faiblesses de l'association. En premier lieu des marchés au puces dont le nombre d'exposants est en stagnation et la faiblesse des avoirs bancaires. « Sans la subvention des collectivités locales nous nous serions retrouvés avec seulement 56 euros en caisse pour lancer l'année 2015 » ajoutait le président.
Pour l'année en cours, ce dernier a annoncé que les manifestations étaient toutes reconduites avec une grande première qu'était le marché artisanal qui devait se tenir le dimanche 29 mars, en parallèle avec le premier marché aux puces de l'année. Nous y reviendrons. Puis deux autres marchés aux puces qui se tiendront les dimanche 3 mai et 9 août. Dans l'intervalle, ce sera la Ville en musique du samedi 20 juin qui se déroulera avec un budget limité cette année compte tenu de la baisse de la subvention de 10 % qui est annoncée par la municipalité et des dépenses exceptionnelles de l'an dernier. « Notre objectif est de redresser la trésorerie sans pour autant que les économies réalisées se fassent au détriment de la qualité du programme. En cela nous adresserons prioritairement à des artistes locaux et développerons notre livret publicitaire ». Au chapitre des nouveautés, Anime Joubert travaille également en partenariat avec l'UCAP (union commerciale), et les cinq associations concernés par les ventes de la place Pannetier lors du concours de volaille, pour lancer un marché de Noël (artisanat et produirts des terroirs) qui devrait se tenir sous des chapiteaux dressés place de la Promenade le dimanche 20 décembre, jour de la « glorieuse de Bresse ». Pour l'heure on ne sait pas si ce marché de Noël se tiendra sur un ou deux jours (samedi et dimanche). Emeric Landré a annoncé que cette nouvelle manifestation bénéficiera du potentiel marketing et communication d'Anime Joubert, ayant au sein de son équipe un expert : Sébastien Martinet.
Anime Joubert entame sa septième année d'existence en apportant deux nouvelles animations.
Anime Joubert entame sa septième année d'existence en apportant deux nouvelles animations.
Anime Joubert entame sa septième année d'existence en apportant deux nouvelles animations.
Anime Joubert entame sa septième année d'existence en apportant deux nouvelles animations.
Anime Joubert entame sa septième année d'existence en apportant deux nouvelles animations.
Anime Joubert entame sa septième année d'existence en apportant deux nouvelles animations.
Commenter cet article

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux