Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

25 Mar

La 23e édition de Festivrac est en vue.

Publié par RAYMOND Michel

La 23e édition de Festivrac est en vue.

On se souvient que l'an dernier pour éviter tout risque de mauvais temps, l'équipe de Festivrac avait provisoirement laissé le site de l'esplanade des Quatre vents à Reyssouze, pour se retrancher à la salle des fêtes de Pont-de-Vaux. En avançant la date de deux mois (de juillet à mai), cette nouvelle configuration du « petit costaud » des festivals de l'Ain sur deux seules soirées s'était avérée positive. En effet, en tout en maintenant la qualité du plateau, l'organisation avait présenté des comptes excédentaires.

Devant le succès de cette nouvelle formule et dans l'attente peut-être un jour de retrouver l'esplanade des Quatre vents avec de grandes têtes d'affiches, l'équipe animée par Cynthia Bossard et Hugo Danancher, les co-présidents de l'association, vient de lancer la 23e édition qui se déroulera les vendredi 8 et le samedi 9 mai prochains dans la même salle des fêtes de Pont-de-Vaux. Mais cette année pas de journée Arts en vrac en juillet pour ne pas entrer en concurrence avec la fête du 20e anniversaire du jumelage avec Dornhan qui propose des animations de même week-end. Et peut-être aussi pour marquer un temps de pose pour son équipe de bénévoles lourdement mise contribution dans l'organisation de cette manifestation. Cette journée devrait revenir l'an prochain avec un programme plus étoffé.

Du coup, n'ayant pas à investir du temps pour le mois de juillet, l'équipe s'est donc concentrée sur le festival de mai et a peaufiné une fois de plus un excellent programme en invitant des artistes et des groupes festifs s'adressant à toutes les générations.

Programme des deux soirées :
Vendredi 8 mai :
Owl Collision.
Ce groupe mâconnais, né en 2009, est composé de quatre musiciens et une musicienne
tous excellents instrumentistes (contrebasse, piano, saxophone, guitare, batterie, voix) réunis en dans une osmose décoiffante. Sur scène le groupe livre un spectacle cabaret rock dans univers loufoque qui fait voyager entre bande dessinée et fiction.
La Mine de Rien.
Aux influences multiples, ce groupe déclenche une ambiance festive. Son style : « Chanson française », avec des arrangements musicaux et introspectifs, désabusés qui ont une redoutable efficacité. Après des années de tournées palpitantes en France et à l’étranger, les membres de
ce groupe partagent leur complicité avec le public.
KKC Orchestra.
Ce group toulousain composé de quatre amis d’enfance, venus de divers horizons, sait embarquer son auditoire dans un mélange énergique et festif. Le groupe s’est forgé une solide réputation sur scène en participant aux premières parties de Hocus Pocus, C2C et Caravan Palace. Après avoir foulé plusieurs scènes européennes, KKC Oorchestra interprète à Festivrac son premier album « Géométrie Variable ».
Samedi 9 mai :
Williams Brutus.
Ce chanteur donnera le coup d'envoi de la 2e soirée. Originaire d'Haïti, mais résidant en Mâconnais, il vient à Pont-de-Vaux pour défendre son univers musical. William aime jouer une musique qui lui ressemble en interprétant des airs caribéenne empreints de soul music. Mais il se balade aussi à travers d'autres styles musicaux en s'intéressant à la chanson française et aux musiques d'Afrique. Cet ancien membre du groupe S.A.Ï, touche tous les publics car sa personnalité, son timbre de voix et ses mélodies sortent des sentiers battus.
HK & les Saltinbanks.
Après deux ans de tournée, ce groupe présentera à Festivrac son nouvel album (sortie prévue le 20 avril 2015). Ces troubadours des temps modernes, toujours fidèles à eux mêmes, reviennent avec de nouveaux textes et de nouvelles histoires. Leur musique aux influences multiples est un mélange réussi. Engagé mais convivial, le groupe se livre complétement sur scène pour offrir au public un moment festif et vous fait voyager de mille et une façon.
Stelle Alive.
Ce groupe allie les sonorités balkaniques, orientales, les voix en passant avec une réelle facilité d'une langue à l'autre, dans un univers de sons spatiaux, au carrefour du dub, du hip-hop et de la bass-music. Après une tournée qui les a emmené de la Suisse à l'Ile de la Réunion en passant par tous les coins de l'Hexagone, ce groupe se produira en clôture de cette 23e édition de Festivrac.
La 23e édition de Festivrac est en vue.
La 23e édition de Festivrac est en vue.
La 23e édition de Festivrac est en vue.
La 23e édition de Festivrac est en vue.
La 23e édition de Festivrac est en vue.
La 23e édition de Festivrac est en vue.
Commenter cet article

Archives

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux