Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

13 Apr

Bonne réouverture à la Maison de l'eau et de la nature.

Publié par RAYMOND Michel

Bonne réouverture à la Maison de l'eau et de la nature.
La Maison de l'eau et de la nature a rouvert ses portes samedi sur un programme d'animations intitulé « d'une rive à l'autre... » organisé par Bénédicte Fourneau, chargée de mission de cet établissement, en collaboration avec l'Office de tourisme du Haut-Mâconnais à Fleurville.
Cette grande première entre les institutions des deux rives, à travers des jeux de pistes, d'un côté comme de l'autre, avait pour thème « la trame bleue » pour parler du rôle majeur que jouent les cours d'eau et les zones humides pour de nombreuses espèces de la faune et de la flore. C'est en effet le cas pour la Saône depuis les Vosges où elle prend sa source, jusqu'à Lyon ou elle conflue avec le Rhône, où les poissons : truites, brochets, anguilles... et les mammifères : loutres et castors, notamment, se déplacent, colonisent de nouveaux milieux et rejoignent des sites de reproduction. C'était aussi l'occasion d'expliquer ce qu'est la « trame verte », version terrestre de « la trame bleue », auquel s'associent les zones végétales appelées « réservoirs de biodiversité ». Ainsi, dans le lit majeur de la Saône, là où s'étendent les crues, un ensemble de milieux naturels : la grande prairie (1 000 ha entre Pont-de-Vaux et Sermoyer), les forêts inondables (comme le bois de Mayence à Sermoyer), les haies, zone humides etc... permettent aux espèces animales et végétales de se déplacer, de se reproduire ou de faire une halte dans leur migration vers le sud et le nord. Ainsi, les trames bleue et verte constituent un vaste corridor écologique dans la plaine de la Saône qui assure une continuité permettant le passage des espèces entre deux réservoirs de biodiversité.
Une partie de tout cela était expliquée au public à travers les deux jeux de pistes proposés des deux côtés de la Saône et en visitant l'exposition interactive à la Maison de l'eau et de la nature, ou encore au milieu de la prairie de Pont-de-Vaux avec Marc Borrel de l'association Cardamine, pour découvrir des oiseaux dans leur milieu naturel à l'aide de jumelles et de longues vues. Côté Fleurville, c'était des visites du jardin pédagogique sur le site de l'Office de tourisme, et sur un jeu de piste qui longeait la gravière et la Saône.
Les jeux de piste proposés au cours de la journée ont réuni environ 130 personnes de tous âges sur les deux rives. Ce qui annonçait bien la réouverture de la Maison de l'eau et de la nature qui accueille maintenant le public tous les jours pendant les vacances de Pâques du mardi au samedi de 14 heures à 18 heures. Ensuite ses jours d'ouverture jusqu'à fin juin seront le dimanche et le mercredi de 14 heures à 18 heures, et pendant l'été, elle sera ouverte comme chaque année du mardi au dimanche de 14 heures à 18 heures. Renseignements au 03.85. 33.03.34. (Bénédicte Fourneau).
Bonne réouverture à la Maison de l'eau et de la nature.
Bonne réouverture à la Maison de l'eau et de la nature.
Bonne réouverture à la Maison de l'eau et de la nature.
Bonne réouverture à la Maison de l'eau et de la nature.
Bonne réouverture à la Maison de l'eau et de la nature.
Bonne réouverture à la Maison de l'eau et de la nature.
Bonne réouverture à la Maison de l'eau et de la nature.
Commenter cet article

Archives

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux