Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

01 May

Jessica et Alicia arrivent samedi à l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry.

Publié par RAYMOND Michel

Jessica et Alicia avec une groupe d'enfants de l'orphelinat avant la catastrophe.

Jessica et Alicia avec une groupe d'enfants de l'orphelinat avant la catastrophe.

Sous l'égide de l'association Extravadance dont elles étaient les cofondatrices avec plusieurs de leurs amies, Jessica Chardon et Alicia Gonod, deux jeunes filles de Gorrevod, étaient parties le 4 mars au Népal pour une mission humanitaire de deux mois. Or, au terme d'une période de plusieurs semaines passées à établir des échanges à travers la danse avec les enfants d'un orphelinat situé à une dizaine de kilomètres de Katmandou, ce fut le séisme du samedi 25 avril et leur rêve d'aider des enfants démunis s'est transformé en cauchemar. Miraculeusement préservée des écroulements de bâtiments pour se trouver dans un bus au moment de la secousse de magnitude 7,8 qui a ravagé le pays, pendant les jours qui ont suivi leurs conditions de vie ont été précaires en passant la nuit dehors sous des tentes, et en trouvant dans un premier temps de quoi manger dans une université. Puis elles ont été recueillies par l'association franco-belge VIN (Volontaire International Népal ) qui avaient en charge leur hébergement. Inutile de dire l'angoisse des parents de Jessica et Alicia pendant les heures qui ont suivi le tremblement de terre où ils ont vainement tenté d'avoir des nouvelles de leurs filles. Mais le dimanche 26 avril, vers 6 heures du matin, une communication téléphonique de Jessica informait Dominique, sa maman, qu'elles « allaient bien et qu'il ne fallait pas s'inquiéter ». Les SMS envoyés par la suite annonçaient que leur moral remontait malgré les répliques séismiques souvent fortes et angoissantes (la dernière de jeudi était de magnitude 4,6) et les visions d'horreurs qu'elles ont subies. « Elles font ce qu'elles peuvent pour aider les secours, mais leur premier soucis a été de retourner à l'orphelinat où elles ont été tranquillisées car tous les enfants dont elles s'occupaient sont sortis indemnes de cette catastrophe. Ils vont bien. Elles leur ont acheté des gâteaux, de la nourriture, donné des médicaments, des vêtements et des chaussures, et commencent déjà à penser à une collecte de fonds pour le Népal à leur retour en France » nous confiait vendredi matin Dominique Chardon. Cette dernière nous a aussi annoncé le retour des filles ce samedi 2 mai à 17 heures à l'aéroport Saint-Exupéry à Satolas. Leur retour étant prévu le mardi 5 mai, elles sont parvenues à changer leurs billets d'avion à l'aéroport de Katmandou, et devraient pouvoir prendre un vol de Turkish Air Lines samedi 2 mai à 4 h 30 du matin qui les mènera à une escale de deux heures à Istanbul, où un autre vol les conduira à l'aéroport de Lyon où le comité d'accueil sera sans doute en nombre pour les accueillir.
Jessica et Alicia arrivent samedi à l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry.
Jessica et Alicia arrivent samedi à l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry.
Jessica et Alicia arrivent samedi à l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry.
Jessica et Alicia arrivent samedi à l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry.
Jessica et Alicia arrivent samedi à l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry.
Jessica et Alicia arrivent samedi à l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry.
Jessica et Alicia arrivent samedi à l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry.
Jessica et Alicia arrivent samedi à l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry.
Jessica et Alicia arrivent samedi à l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry.
Commenter cet article

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux