Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

08 May

Léo Taton emporte une médaille d'argent de chocolatier.

Publié par RAYMOND Michel

Léo Taton et Mickaël Martin.

Léo Taton et Mickaël Martin.

Ce premier semestre de l'année 2015 est décidément favorable aux aux artisans du secteur de Pont-de-Vaux. En effet, après l'étoile décernée par le célèbre guide rouge à Frédéric Michel, le chef du restaurant, puis le titre de meilleur ouvrier remis à Osman Guven, c'est une nouvelle récompense nationale récompensant Léo Taton qui a reçu la médaille d'argent de l'Académie française du chocolat et de la confiserie. Ce jeune homme de 20 ans qui habite à Gorrevod, a commencé son parcours professionnel au CECOF (centre de formation d'apprentis centre formation professionnelle) d'Ambérieu-en-Bugey, avant d'entrer chez Mickaël Martin, chocolatier à Charnay-lès-Mâcon pour parfaire sa formation. Il a rapidement gravi les échelons pour devenir chef chocolatier.
Ce titre lui a été décerné par un jury constitué de grands professionnels du chocolat parmi lesquels se trouvaient plusieurs meilleurs ouvriers de France. Le thème de cette l'année était « Dali, fou de chocolat », en référence à la célèbre publicité télévisée des années 70 « je suis fou du chocolat Lanvin ! » où l'on voyait le grand maître Catalan croquer à belles dents une tablette de chocolat en éructant cette phrase.
Léo Taton a réalisé une sculpture en chocolat noir fabriqué à l'aide de fèves de cacao en provenance du Vénézuela. Cette oeuvre symbolisait ce peintre fantasque avec une clin d'oeil a ses moustaches stylisées, le tout était complété d'un décor et quelques touches à la feuille d'or. Autre condition à remplir par les concurrents : une pâte de fruits aux légumes et une ganache aux infusions. Le jeune chocolatier s'est bien tiré d'affaire en présentant une pâte de fruits (poivron rouge et olive confite), et une ganache à la baie de sancho (poivre très citronné du Japon). Cette médaille d'argent lui permet maintenant d'envisager de passer au stade supérieur en préparant d'autres concours et son objectif est de participer au concours du meilleur ouvrier de France qui lui tient à coeur depuis longtemps.
Commenter cet article

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux