Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

21 Jul

Silence ! Moteur ! On tourne !

Publié par RAYMOND Michel

Silence ! Moteur ! On tourne !
Depuis lundi matin, une quinzaine d'adolescents filles et garçons de Pont-de-Vaux, participe au tournage d'un film en vidéo. Sous la direction de Philippe Nauze qui réalise ce film sous l'égide de l'association locale ADARA, avec l'aide pour la partie technique de Frédéric Mathy et de Yann Dury qui se transforment à cette occasion en cadreur et en preneur de son, avec Léna Dury pour script et le synopsis, l'équipe tourne des scènes en divers lieux de la ville.
Le scénario a été écrit par Louis Dury, qui s'est déjà signalé cette année par la réalisation d'un court métrage dans le cadre d'un sujet au bac (brillamment réussi avec mention), et trois de ses camarades : Achille, Youssef et Philippe. Ce scénario raconte la lutte de deux bandes de jeunes, les noirs et les blancs, rien à voir avec une émission de téléréalité et autres connotations raciales, qui représentent les méchants pour les premiers, en bref : des individus oisifs et malfaisants qui se livrent à des dégradations dans la ville, et pour les seconds, des gentils qui se tiennent bien, travaillent pour la communauté, fréquentent les lieux culturels de la cité... Toute ressemblance avec des faits réels ou ayant existé est bien évidemment purement fortuite.
Lundi ce tournage avait pour décor la passerelle du moulin et le parvis de la Maison du tourisme, de l'eau et de la nature. L'après-midi Rodolphe Maingret devait intervenir avec son drone pour des prises de vues aériennes. Il se poursuit jusqu'à fin juillet au mois d'août. En effet, en l'état actuel des choses, le scénario n'est pas complètement finalisé, car il reste encore quelques scènes à écrire, si elles ne sont pas complètement écrites, elles seront improvisées car plusieurs des acteurs sont des élèves de Philippe Nauze en théâtre d'improvisation. Pour ce film, on est un peu dans l'ambiance de tournage d'un film de Claude Lelouch avec des dialogues et des jeux d''acteurs non écrits, et des mouvements de caméra particuliers. « On est entre Lelouch et Scorsese » plaisante Philippe Nauze. « C'est parti pour Hollywood et New York ! » blague l'une des jeunes actrices.
Les douze pages écrites représentent actuellement douze minutes. Tout cela se passe dans une joyeuse ambiance l'inactivité entre deux scènes, sous un soleil éclatant, et un peu dans une ambiance de colonie de vacances. Le titre provisoire de ce film est « Jeunesse pontévalloise ». Viendra ensuite dans la foulée la post-prod (montage) pour présenter un film au public (fin août ou début septembre) qui devrait être d'une durée d'une vingtaine de minutes. On est impatient de le voir !
Silence ! Moteur ! On tourne !
Silence ! Moteur ! On tourne !
Silence ! Moteur ! On tourne !
Silence ! Moteur ! On tourne !
Silence ! Moteur ! On tourne !
Silence ! Moteur ! On tourne !
Silence ! Moteur ! On tourne !
Silence ! Moteur ! On tourne !
Silence ! Moteur ! On tourne !
Silence ! Moteur ! On tourne !
Silence ! Moteur ! On tourne !
Silence ! Moteur ! On tourne !
Silence ! Moteur ! On tourne !
Commenter cet article

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux