Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

12 Aug

Motet, suites et fin aux mercredis de « Présence de l'orgue ».

Publié par RAYMOND Michel

Motet, suites et fin aux mercredis de « Présence de l'orgue ».

La cinquième et dernière heure de « Présence de l'orgue », portes ouvertes à l'église organisées par l'association des Amis des orgues de Pont-de-Vaux, sur cinq mercredis, du 15 juillet au 12 août, s'est déroulée mercredi matin de 10 heures à 11 heures à l'église en présence d' une cinquantaine de personnes.

Cette heure commençait par une répétition dirigée par Roland Ménéguz, les chef de choeur pontévallois, entouré pour le chant de Séverine Jéquier et Karine Dalloz, mezzo soprano et soprano, accompagnées de Rémy Poilane, à l'orgue Saby, Cécile Müller, violon, et Marie-Amour Saint-Paul, violoncelle. Le groupe a tout d'abord travaillé sur un motet de Marc-Antoine Charpentier : le psaume de David numéro 137 (cette œuvre en compte 170). Ce morceau était intitulé « Super flumina Babilonis » (titre latin qui veut dire : au bord des fleuves de Babilone).

Avant d'interpréter l'oeuvre objet du début de la répétition, et d'entendre avec ravissement les voix célestes des deux cantatrices, le public a pris plaisir à écouter, pour avoir rarement eu l'occasion de l'entendre, la belle voix de basse de Roland Ménéguz dans un extrait de l'« Ave Maria » de Charles Gounod, accompagné par Rémy Poilane à l'orgue. Puis d'apprécier en soliste la virtuosité des deux instrumentistes présentes dans trois œuvres de Jean-Sébastien Bach. Ainsi, Cécile Müller a interprété « Andante sonate II » et « Guigue partita III », tandis que Marie-Amour Saint-Paul jouait avec la facilité qu'on lui connait l'une des six suites de Bach écrites pour violoncelle : la « Suite allemande ».

Rémy Poilane tirait de ces cinq mercredis matins de « Présence de l'orgue » un bilan positif car le public est allé crescendo pour atteindre la cinquantaine de personnes lors de cette heure finale. Si bien que les Amis des orgues devraient reconduire les mêmes sessions autour de l'orgue en juillet et août 2016.

En attendant, dans cette même église, l'une des instrumentistes de cette matinée : la violoniste Corine Müller, donnera une récital de sonates et partitas de Jean-Sébastien Bach, ce dimanche 16 août à 16 heures. Entrée : 8 euros pour les adultes et adolescents (gratuite pour les moins de 12 ans).

Cécile Müller est originaire de Chalon-sur-Saône. Née d'une famille de musiciens, elle est passée par le Conservatoire de Dijon où elle a obtenu le prix de perfectionnement, pour ensuite suivre le cycle supérieur au conservatoire de Lausanne et son parcours l'a menée à la Schola Cantorum de Bâle où elle est maintenant étudiante « Master » en violon baroque. Cette excellente violoniste est membre de l'orchestre de Mâcon depuis 2011 et participe à de nombreux concerts de musique de chambre en Bourgogne ainsi qu'en duo avec le pianiste Jean-François Basteau, professeur au conservatoire de Mâcon.

Motet, suites et fin aux mercredis de « Présence de l'orgue ».
Motet, suites et fin aux mercredis de « Présence de l'orgue ».
Motet, suites et fin aux mercredis de « Présence de l'orgue ».
Motet, suites et fin aux mercredis de « Présence de l'orgue ».
Motet, suites et fin aux mercredis de « Présence de l'orgue ».
Motet, suites et fin aux mercredis de « Présence de l'orgue ».
Motet, suites et fin aux mercredis de « Présence de l'orgue ».
Motet, suites et fin aux mercredis de « Présence de l'orgue ».
Commenter cet article

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux