Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

20 Aug

Extravandanse aide au financement d'un rêve d'adolescent.

Publié par RAYMOND Michel

Extravandanse aide au financement d'un rêve d'adolescent.
On se souvient de la réussite de la soirée du vendredi 12 juin organisé par Extravadanse à la salle polyvalente de Chavannes-sur-Reyssouze. « Nous avons été surprises de l'importance du public présent à notre spectacle de danse. Ces nombreux spectateurs concrétisaient pour nous 18 mois de travail pour monter ce projet » confiait Jessica Chardon. Laquelle était ravie avec Alicia Gonod, accompagnées des quatre autres jeunes filles de leur association : Camille, Rozen, Cloë et Jeanne, de remettre le produit de cette opération.
En effet, au cours de cette soirée a été collectée la somme rondelette de 1 700 euros remise par chèque mardi soir à l'annexe de la salle polyvalente de Chavannes-sur-Reyssouze, à Pascale Guenon, présidente de la délégation de l'Ain de l'association Rêves, en présence de Jean-Paul Cordier, nouveau président de la caisse locale du Crédit agricole centre est de Pont-de-Vaux, et d'Eric Chalaye, directeur de l'agence pontévalloise qui soutenait cette opération.
Cette somme servira à financer un séjour à New York dont rêve un adolescent de la banlieue lyonnaise. « Notre association réalise les rêves d'enfants gravement malades. Nous assurons le financement des voyages et des séjours, mais nous fournissons aussi le personnel d'accompagnement, médecin ou infirmière le cas échéant » expliquait la présidente elle aussi ravie de recevoir cette somme. « Cette opération correspondait bien à l'esprit solidaire et mutualiste du CACE. C'est pourquoi nous avons décidé de la soutenir en participant aux frais et en mobilisant bénévolement l'ensemble des membres de notre conseil d'administration lors de cette soirée » ajoutait M. Chalaye.
Cet excellent spectacle mis en scène par le groupe d'Extravadanse devrait connaître une ou plusieurs suites dans la région, dans de plus grandes salles que celle de Chavannes-sur-Reyssouze. « Il y a beaucoup de personnes qui nous ont dit avoir été empêchées le 12 juin et qui souhaitent aussi nous voir » concluait Jessica Chardon.
Commenter cet article

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux