Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

17 Aug

Récital d'une violoniste d'exception.

Publié par RAYMOND Michel

Récital d'une violoniste d'exception.
Le récital de violon « autour de l'oeuvre de Bach » donné par Céline Müller, avec le concours de l'association des Amis des orgues de Pont-de-Vaux, dimanche après-midi en l'église Notre Dame, a réuni un public malheureusement peu nombreux au regard de l'excellente prestation de cette interprète de très haut-niveau. En effet, cette violoniste est admise à la rentrée prochaine à la Schola Cantorum de Bâle qui vient d'obtenir en juillet dernier le premier REMA (Rema Early Music Award) décerné par le Réseau européen de musique ancienne qui réunit 60 organisations de concerts et festivals de 21 pays spécialisés dans la musique ancienne. Son parcours musical est préalablement passé par les conservatoires de Chalon-sur-Saône, Dijon et de Lausanne. On avait déjà eu le plaisir d'entendre Céline Müller dans cette même église lors de l'office oecuménique du 20ème anniversaire du jumelage avec Dornhan le dimanche 5 juillet, puis mercredi dernier lors de la dernière séance de « Présence de l'orgue » proposée par l'association pontévalloise précitée (voir article précédent).
Le public de dimanche après-midi à l'église de Pont-de-Vaux a vivement apprécié trois sonates de Jean-Sébastien Bach, interprétées en soliste par Céline Müller et deux sonates de Jean-Marie Leclair, contemporain du compositeur allemand, qualifié de plus grand violoniste français de son temps, jouées en duo avec Narey Müller, sa maman, qui est professeure de violon au Conservatoire de Chalon-sur-Saône. On avait déjà eu le plaisir d'entendre celle-ci en cette même église en mai 2014 dans l'intégrale des quatuors avec flûte de Mozart, dans le quatuor « Dea Sagona », au côté de Daniel Pannetier (flûte), Franck Lombard (alto) et Michèle Fillion-Robin (violoncelle), lors d'un concert organisé par les Amis des orgues de Pont-de-Vaux.
Les trois sonates et partitas de Jean-Sébastien Bach pour violon seul interprétées par Céline Müller, font partie des joyaux de ce compositeur. Comme les suites pour violoncelle de ce dernier, les sonates et partitas représentent à la fois des miracles d'architecture musicale et de réels tours de force pour les interprètes. Souple et précise dans sa manière de jouer, Céline Müller avait quelque chose qui allait plus loin que la dextérité. On l'aura tout autant appréciée dans les deux sonates Jean-Marie Leclaire, dont les partitions présentent elle aussi beaucoup de difficultés, jouées en duo avec beaucoup de dextérité et en parfaite osmose par les deux violonistes.
Récital d'une violoniste d'exception.
Récital d'une violoniste d'exception.
Commenter cet article

LMC 25/04/2017 10:37

En effet c'est dommage que le public ait été si peu nombreux ! Mais il vaut mieux la qualité à la quantité, au moins était-ce un public vraiment attentif et qui a su apprécier le talent de la musicienne !

Archives

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux