Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

07 Aug

Un groupe de touristes des Pays Bas était présent à la première des deux visites de la ville.

Publié par RAYMOND Michel

Un groupe de touristes des Pays Bas était présent à la première des deux visites de la ville.
La première des deux visites de la cité pontévalloise proposées par l'Office de tourisme a réuni jeudi soir une quarantaine personnes. Pour la première fois était présent un groupe de vingt de touristes des Pays Bas en résidence au camping « Aux rives du soleil » accompagnés de Parcival Van Schijndel, le directeur de cet établissement qui a assuré la traduction des commentaires en Hollandais.
Comme d'habitude, cette visite était guidée et commentée par Nelly Catherin, attachée du patrimoine au Musée Antoine-Chintreuil. Cette dernière a parlé des activités économiques du passé liées à la rivière au port de plaisance et sur le quai de la Reyssouze au pont de la blanchisserie, et de l'histoire de la cité sur plusieurs sites restés intacts jusqu'à aujourd'hui. Ainsi, tour à tour ont été visités l'ancien couvent des Ursulines qui a abrité une congrégation religieuse avant de devenir bien national pour être transformé en fonderie de canons pendant quatre ans à la Révolution par les frères Frèrejean. Cette famille de forgerons pontévallois allait au XIXème siècle fonder une dynastie d'industriels de la métallurgie à Lyon dont les activités sont de nos jours orientées vers la presse. C'était ensuite la maison du bailli sans pouvoir pénétrer dans la cour qui a récemment été interdite à toute visite par les propriétaires à cause d'une locataire irascible dont la quiétude était seulement troublée une dizaine de minutes par an. Comment peut-on être aussi égoïste et à ce point asocial ? Aussi, c'est depuis le porche d'entrée de la cour côté rue du moulin que Nelly Catherin a commenté l'histoire de la tour de cette illustre demeure qui a dit-on abrité les amours d'une nuit du roi Henri IV et d'une dame du cru lors du passage de ce monarque à Pont-de-Vaux en 1601 qui précédait la signature du traité de Lyon rattachant la Bresse au trône de France.
Le groupe s'est aussi rendu dans la cour de la propriété de la famille Leroy où les visiteurs se sont pâmés d'admiration devant la façade intérieure superbement restaurée de cet immeuble qui remonte au XIVème siècle. Cette illustre demeure a appartenu à Laurent de Gorrevod, habile négociateur, conseiller de Philibert II de Savoie et de Marguerite d'Autriche à qui on doit le monastère royal et l'église de Brou (monument préféré des français 2015), qui fut aussi conseiller de Charles Quint jusqu'à son décès à Barcelone en 1529. Avant de gravir les trois étages de la cure (en cours de déménagement pour avoir récemment été vendue à un particulier) pour voir la charpente incombustible construite en briques (110 000 pour un poids de 33 tonnes) sur des plans de Léonard Racle, inventeur de génie, architecte de Voltaire, à qui ont doit la création du canal et du premier port de commerce à la fin du XVIIème siècle et une faïencerie qui a produit de l'argile-marbre. Sans oublier l'urbanisme actuel de la cité après la démolition du mur d'enceinte et des treize tours de guet édifiés au moyen âge dont l'histoire a étroitement été liée à une communauté juive installée dans la ville après l'expulsion des juifs du royaume de France en 1292 par Philippe le Bel.
Comme d'habitude, cette visite se terminait au salon d'honneur de l'hôtel de ville avec la galerie de portraits des pontévallois qui ont écrit des pages plus ou moins grandes de l'histoire de France. Elle était suivie d'un rafraîchissement (verre de Cerdon) et d'une dégustation de pâtisserie (tartes bressanes). Pour ceux qui le souhaitaient, Nelly Catherin a commenté l'exposition temporaire « Ulysse, Eros, Anne et les autres... » de Jean-Pierre Chatelet qui se tient au musée jusqu'au 30 octobre. Les derniers visiteurs se sont quittés vers 21 h 30 ravis de cette instructive visite.
Un autre groupe de touristes des Pays Bas est d'ores et déjà annoncé pour la prochaine visite de la ville qui est prévue le mardi 18 août en soirée. Point de rassemblement à la Maison du tourisme, de l'eau et de la nature à 18 h 15. Tarifs : 5 euros (adultes) et 3 euros (enfants). Réservations au 03.85.30.30.02.
Un groupe de touristes des Pays Bas était présent à la première des deux visites de la ville.
Un groupe de touristes des Pays Bas était présent à la première des deux visites de la ville.
Un groupe de touristes des Pays Bas était présent à la première des deux visites de la ville.
Un groupe de touristes des Pays Bas était présent à la première des deux visites de la ville.
Un groupe de touristes des Pays Bas était présent à la première des deux visites de la ville.
Un groupe de touristes des Pays Bas était présent à la première des deux visites de la ville.
Un groupe de touristes des Pays Bas était présent à la première des deux visites de la ville.
Un groupe de touristes des Pays Bas était présent à la première des deux visites de la ville.
Un groupe de touristes des Pays Bas était présent à la première des deux visites de la ville.
Un groupe de touristes des Pays Bas était présent à la première des deux visites de la ville.
Un groupe de touristes des Pays Bas était présent à la première des deux visites de la ville.
Un groupe de touristes des Pays Bas était présent à la première des deux visites de la ville.
Un groupe de touristes des Pays Bas était présent à la première des deux visites de la ville.
Un groupe de touristes des Pays Bas était présent à la première des deux visites de la ville.
Un groupe de touristes des Pays Bas était présent à la première des deux visites de la ville.
Un groupe de touristes des Pays Bas était présent à la première des deux visites de la ville.
Un groupe de touristes des Pays Bas était présent à la première des deux visites de la ville.
Un groupe de touristes des Pays Bas était présent à la première des deux visites de la ville.
Un groupe de touristes des Pays Bas était présent à la première des deux visites de la ville.
Un groupe de touristes des Pays Bas était présent à la première des deux visites de la ville.
Un groupe de touristes des Pays Bas était présent à la première des deux visites de la ville.
Un groupe de touristes des Pays Bas était présent à la première des deux visites de la ville.
Un groupe de touristes des Pays Bas était présent à la première des deux visites de la ville.
Un groupe de touristes des Pays Bas était présent à la première des deux visites de la ville.
Un groupe de touristes des Pays Bas était présent à la première des deux visites de la ville.
Commenter cet article

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux