Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

30 Aug

Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.

Publié par RAYMOND Michel

Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
La première du village indien et du western show organisés samedi par l'AJLC au bord du plan d'eau a connu un franc succès. Tout avait commencé samedi en fin de matinée avec la cérémonie d'envoi des couleurs des Etats Unis par le détachement de la cavalerie américaine de la troupe Mackenna Western Show (une vingtaine de bénévoles), un drapeau hissé dans les règles de l'art avec commandements en anglais, maniement d'armes inspiré de l'armée américaine et pour terminer l'hymne national : « The Star-Spanghed Banner » (La Bannière étoilée).
A l'opposé, dans le village indien de Croc blanc, titre immortalisé par le célèbre roman de l'écrivain Jack London, se tenait le chef Ishta avec les membres de sa troupe Ishta Croc Blanc, lesquels ont parlé du mode de vie des amérindiens vivant entre le XVème et XIXème siècle aux confins des plaines du Mississipi, du Canada et des Montagnes rocheuses. Ces derniers ont évoqué leur culture à travers des contes, danses, coutumes, et en mettant en exergue les qualités d'un peuple plein de sagesse et vivant en symbiose avec la nature, dont la devise était : « nous n'héritons pas de la terre de nos ancêtres, elle nous est prêtée par nos enfants ». A méditer.
En contrepoint, c'était la version Hollywood des cowboys et indiens, et de la cavalerie américaine, à travers un spectacle : « Massacre à San Carlos », inspiré des faits réels, qui constituait le clou de l'après-midi. Avec le carrousel de la cavalerie américaine et l'excellent numéro équestre d'une jeune femme montant à cru (sans selle) son cheval.
A l'heure où tout allait se terminer par un bal country, les organisateurs de l'AJLC et les troupes présentes étaient ravis, comme le public qui était satisfait de cette journée. « C'est un succès au-delà de nos espérances. Les acteurs de la journée nous ont félicités de notre organisation et de l'ambiance de notre manifestation. Nous atteignons 1 500 spectateurs au cours de la journée. Je n'escomptais que 600 à 700 comme les samedis de nos cinq fêtes médiévales. Nous doublons ce chiffre. C'est inespéré » se félicitait Anthony Joubert-Laurencin.
Devant un bilan aussi positif, inutile de dire que cette manifestation est d'ores et déjà reconduite l'an prochain. Mais cette fois elle pourrait bien être prolongée au dimanche comme feu la fête médiévale, avec des nouveautés dans l'esprit qui anime depuis toujours les ouailles de la présidente Marie-Claude Juillet.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Un succès bien au-delà des prévisions les plus optimistes.
Commenter cet article

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux