Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

30 Sep

Le pôle compétition automobile se renforce, le pont de Fleurville et une nouvelle intercommunalité se dessinent.

Publié par RAYMOND Michel

Le passage d'une voiture au banc d'essai chez Lorrtec.

Le passage d'une voiture au banc d'essai chez Lorrtec.

La réunion du conseil communautaire de lundi soir a commencé par une délibération prise concernant la diminution du nombre des sièges occupés par les délégués des communes. A la suite de la récente élection d'Agnès Pelus comme maire de Reyssouze qui a fait ce soir là son entrée dans l'assemblée, le conseil communautaire selon les textes devait passer de 28 à 25 membres. De fait, trois délégués titulaires des communes d'Arbigny, de Boissey et de Boz, ont été relégués au rang de suppléants. Ces communes sont désormais représentées par un seul délégué (le maire). Le président a précisé que les suppléants pouvaient assister aux réunions mais sans disposer de mandat de vote.
La première question inscrites à l'ordre du jour concernait une entreprise installée dans l'ancienne usine SBM-Mitusibishi au petit faubourg à Pont-de-Vaux : Lorrtec qui prépare des moteurs pour la compétition automobile. Cette entreprise connaissant un fort développement, demandait à s'étendre sur l'atelier voisin dans le même bâtiment, occupé par Arnaud Couturier de la société SMCR (soudure métal chaudron réalisations) où se trouve également Bourgeon Concept qui connait aussi de bonnes perspectives de développement dans la construction de voitures de compétition. Henri Guillermin avait demandé à ces deux entreprises d'étudier la possibilité de transférer leurs activités dans un bâtiment vacant appartenant à la communauté de communes, précédemment occupé par Prelok à Chamerande qui s'est installée il y a quelques mois sur Acti Parc à Boz. Pour ce faire, le président avait demandé au cabinet d'engineering de l'Ain de chiffrer le montant des travaux à réaliser pour adapter le site aux activités de l'éventuel preneur : 155 000 euros (hors honoraires). Compte tenu de ces travaux, une proposition a été faite en ce sens à SMCR.
En fin de réunion, Henri Guillermin, a parlé du pont de Fleurville qui prend forme après la demande d'inscription au plan Etat-Région Rhône-Alpes, formulée par Damien Abad, le nouveau président du Conseil départemental, auprès du préfet de l'Ain qui l'a reçue favorablement. On s'achemine maintenant vers la construction d'un pont neuf (NDR : un montant d'investissement de 22 millions d'euros), la restructuration de l'ancien pont étant semble-t-il en passe d'être abandonnée. Puis au cours d'une discussion a bâton rompu, le président a demandé aux délégués des communes de réfléchir sur un regroupement de la communauté de communes de Pont-de-Vaux avec la communauté de commune Mâconnais - Val de Saône-Mâconnais de Lugny. Ce dernier a souligné les liens historiques, économiques et la complémentarité des deux ex-cantons, en énumérant nombre de traits communs. Le principal étant de disposer de fiscalités relativement proches. En cas de regroupement des intercommunalités des deux rives de la Saône, la communauté de communes de Pont-de-Vaux ne rejoindrait donc pas la communauté de communes de Bâgé-le-Chatel qui était pressentie depuis quelques mois. Henri Guillermin a été autorisé à poursuivre les démarches en ce sens avec les élus d'outre Saône.
Nous reviendrons prochainement sur les autres sujets traités au cours de cette réunion du conseil communautaire.
Le pôle compétition automobile se renforce, le pont de Fleurville et une nouvelle intercommunalité se dessinent.
Le pôle compétition automobile se renforce, le pont de Fleurville et une nouvelle intercommunalité se dessinent.
Commenter cet article

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux