Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

06 Jan

Le team Extrem + a repris les pistes d'Amérique du Sud.

Publié par RAYMOND Michel

Le team Extrem + a repris les pistes d'Amérique du Sud.
Après une série de quatre victoires et plusieurs places d'honneur en catégorie T3 sur les derniers Dakar et d'autres victoires acquises ces dernières années sur de nombreux rallyes-raids d'Afrique et du Moyen orient, l'équipe d'Extrem+ qui est basée depuis cinq ans à Gorrevod a reçu de l'usine américaine de Polaris située à Medina dans le Minnesota, quatre SSV (side by side vehicle) PZR XP Polaris 1000 en vue d'une nouvelle participation sur le plus célèbre des rallyes raids. Après avoir été préparées ces machines ont embarqué fin novembre au Havre avec une dizaine de voitures et camions d'assistance pour rejoindre Buenos Aires, point de départ du 37ème Dakar.
Comme les années précédentes la petite équipe de sept personnes qui prépare ces SSV Polaris dans l'atelier de Gorrevod, renforcée de deux chauffeurs poids lourds pigistes de la région : Cédric Moucaud de Reyssouze et Gilles Josserand de Chevroux, a pris l'avion fin décembre pour rejoindre l'Argentine avec une trentaine de personnes qui constituent l'équipe d'assistance du team. Pour cette nouvelle aventure Marco Piana qui pilote l'usine de Gorrevod depuis la maison mère située à Gresswiller dans le Bas-Rhin, regrette que le fer de lance de son équipe ne soit pas de la partie. En l'occurrence Willy Alcaraz, ex-pilote de l'épopée de Stradale Off Road (le repreneur éphémère de l'usine Mitusibishi Motor Sports à Acti-Parc Boz) qui est l'auteur de quatre victoires en T3 et d'excellentes places au classement scratch sur le Dakar, au volant de versions précédentes des SSV Polaris (PZR 900XP40. Ce dernier a rejoint cette année l'équipe d'assistance du team Peugeot. Il pilote un Toyota d'assistance rapide, avec Thierry Pacquelet pour co-pilote qui est lui aussi un régional pour être originaire de Chavannes-sur-Reyssouze. Cet ex technicien de la base Mitsubishi Motors Sports à Pont-de-Vaux à l'époque glorieuse de ce team, travaille actuellement en Suisse à la mise au point d'une voiture de compétition électrique inscrite en sport prototype aux 24 heures du Mans.
Sur ce 37ème Dakar, les quatre équipages d'Extrem + sont les italiens Michele Cinotto et Maurizio Dominella, les Brésiliens Leandro Torres et Roldan Lourival, le duo italo-espagnol formé d' Eugenio Amos et de Rafael Tornabel, et les chinois Rujin Mao et Ka Chun Yu.
Cette édition a fort mal débuté car les premiers jours ont fortement été perturbés par la pluie au point d'annuler la première étape. La deuxième étape a ensuite été écourtée, mais la troisième étape de mardi a été disputée sur toute la longueur prévue. Les quatre Polaris d'Extrem+ se sont bien comportés. Au terme de celle-ci au classement scratch auto, Eugenio Amos et Rafael Tornabel (Espace-Italie) étaient 57ème, Michel Cinotto et Maurizio Dominella (Italie) étaient 62ème, Leandro Torres et Roldan Lourival (Brésil) étaient 77ème, Rujin Mao et Ka Chun Yu (Chine) étaient 88ème. Marco Piana, le boss du team, au volant d'un Toyota d'assistance était 87ème. Mardi soir, il restait 102 voitures en course sur 111 voitures au départ.
Le team Extrem + a repris les pistes d'Amérique du Sud.
Le team Extrem + a repris les pistes d'Amérique du Sud.
Le team Extrem + a repris les pistes d'Amérique du Sud.
Le team Extrem + a repris les pistes d'Amérique du Sud.
Le team Extrem + a repris les pistes d'Amérique du Sud.
Le team Extrem + a repris les pistes d'Amérique du Sud.
Le team Extrem + a repris les pistes d'Amérique du Sud.
Le team Extrem + a repris les pistes d'Amérique du Sud.
Le team Extrem + a repris les pistes d'Amérique du Sud.
Le team Extrem + a repris les pistes d'Amérique du Sud.
Le team Extrem + a repris les pistes d'Amérique du Sud.
Commenter cet article

Archives

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux