Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

07 Feb

Prêts à affronter les pistes marocaines du rallye-raid 4L Trophy.

Publié par RAYMOND Michel

Prêts à affronter les pistes marocaines du rallye-raid 4L Trophy.
Robert Benoît de Gorrevod s'était lancé il y a deux ans dans la grande aventure du rallye-raid 4L Trophy où il avait terminé 630ème sur 1 300 Renault 4L engagées. Cette année, ce dernier réitère avec Pierre Guyennon d'Ozan en s'engageant dans la 19ème édition qui partira le 18 février de Biarritz pour rejoindre Marrakech où l'arrivée est prévue le 28 février.
Pour ce faire, le duo a acquis à Mâcon une vieille Renault 4L de 1992 totalisant 180 000 km au compteur, qu'ils ont désossé et refait à neuf en l'équipant notamment d'un arceau de sécurité, d'un crochet de remorquage et surtout d'une plaque de protection pour le moteur car les pistes marocaines seront mortelles pour les voitures qui en sont dépourvues. « Pour les pièces, nous avons un maximum de pièces d'origine mais j'ai renforcé certaines pièces pour que la voiture tienne sur 6 000 km, notamment sur les pistes désertiques du Maroc » explique Robert Benoît qui a passé de longues heures à la préparation de la 4L. « Nous aurons des spéciales, mais ce rallye n'est pas un rallye de vitesse comme le Dakar, c'est une course d'orientation et surtout une mission humanitaire car nous emmenons avec nous des fournitures scolaires que nous laisserons au passage dans des écoles marocaines » précise Pierre Guyennon.
Pour le budget, hors l'achat de la voiture, il aura fallu à Robert Benoît et Pierre Guyennon trouver 5 000 euros pour couvrir les frais. Ce budget a été bouclée en démarchant une quarantaine de sponsors locaux. « Notre objectif est d'arriver à Marrakech et de nous classer dans les 300 premiers car la concurrence sera encore rude cette année avec plus d'un millier d'équipages » conclut Robert Benoît.
Commenter cet article

Archives

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux