Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

27 Apr

Un lieu à connaître en Bresse : la Grange aux parapluies à Saint-Julien-sur-Reyssouze.

Publié par RAYMOND Michel

La soirée d'impro donnée par les troupes d'Adara le 9 avril dernier.

La soirée d'impro donnée par les troupes d'Adara le 9 avril dernier.

Les trois troupes d'improvisation théâtrales de l'association Adara ont donné le coup d'envoi de la saison 2016 de l'association la Grange aux Parapluies lors d'un spectacle donné le 9 avril par une trentaine de comédiens pontévallois, de tous âges, à la salle des fêtes de Saint-Julien-sur-Reyssouze (voir le compte-rendu paru sur ce blog le 15 avril dernier).
La Grange aux Parapluies est née en octobre 2014 à Saint-Julien-sur-Reyssouze. Présidée par trois amies : Émilie Jacqueroud (animatrice et directrice de relais assistants maternels), Lydie Favre, trésorière (infographiste) et Aline Robin, secrétaire (artiste plasticienne), l'objectif de cette association est de donner accès et de valoriser la culture en milieu rural à travers les arts plastiques, les arts appliqués et les arts vivants. Elle est un lieu d’ouverture et d'échanges interdisciplinaires. Elle est également un lien social avec les publics locaux et dynamise le tissu associatif en organisant des événements dont la résonance régionale.
Le lieu des animations se trouve dans une grange en cours de réhabilitation dont l'adresse se trouve 825 de la route de la Baisse à Saint-Julien-sur-Reyssouze où se tiennent aussi des résidences d'artistes. Pour la saison d'été qui s'annonce sont prévues de nombreuses animations : spectacles, concerts etc... dont on peut voir le programme ci-dessous.
Pour en savoir plus, consultez le site https://lagrangeauxparapluies.wordpress.com/
Contact courriel : lagrangeauxparapliues@gmail.com
Un lieu à connaître en Bresse : la Grange aux parapluies à Saint-Julien-sur-Reyssouze.
Commenter cet article

Archives

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux