Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

04 May

Le « Ville de Pont-de-Vaux » reprend ses croisières.

Publié par RAYMOND Michel

Le « Ville de Pont-de-Vaux » reprend ses croisières.
Mis en service en juillet 2004 pour une première demi-saison. Le « Ville de Pont-de-Vaux2 » construit dans un chantier naval de Cherbourg, succédait au « Ville de Pont-de-Vaux 1 » devenu vétuste pour avoir été une péniche de transport fluvial pendant plusieurs décennies avant d'être transformé en bateau à passagers pour naviguer sur la Dordogne. Attrait de la nouveauté, au terme de saison pleine qui a suivi en 2005, le « Ville de Pont-de-Vaux 2 » aura embarqué 8 783 passagers en 146 croisières représentant un chiffre d'affaire de 392 711€, avec un taux de remplissage de 54,73%, chiffres jamais atteints depuis. Pour l'année 2015, ce bateau a embarqué 6 124 passagers pour un total de 121 croisières pour un total de chiffre d'affaires de 317 370€ qui représentait un taux de remplissage de 50,61%. Ces chiffres correspondent à peu près à la moyenne enregistrée depuis dix ans. Dans ce nombre 4 135 passagers ont participé à 85 croisières avec repas servi à bord. Le chiffre d'affaires enregistré dans les comptes de l'Office de tourisme qui gère ce bateau en DSP (délégation de service public) avec la communauté de communes le déficit de 2015 était de 2 364€ en raison de sept croisières annulées en cours de saison à cause d'une avarie mécanique sur une commande de moteur qui a immobilisé le « Ville de Pont-de-Vaux 2 » pendant une dizaine de jours. Ces sept croisières ont entraîné une baisse de chiffre d'affaires de 7%. La location payée à la communauté de communes s'élevait à 34 567€, et depuis sa mise en service, ce bateau à réglé pour près de 400 000€ d'annuités. La promotion des ventes de croisières est assurée à travers différents salons comme l'Ain meeting group, organisé par Ain-tourisme qui permet de rencontrer une dizaine d'autocaristes suisses, des mailings diffusés auprès de quatre mille adresses sur les régions Bourgogne-Franche-Comté et Auvergne-Rhône-Alpes, des encarts publicitaires passés dans la presse régionale, des magazines et parutions touristiques, ainsi que sur des sites internet dédiés au tourisme et sur son propre site : www.croisieessurlasaone.com où l'on peut réserver et payer les places en ligne grâce à l'adhésion à l'open system. Ce bateau bénéficie également de partenariats commerciaux avec les offices de tourisme de Mâcon, Bourg-en-Bresse, Villefranche-sur-Saône, Louhans, Tournus et Trévoux.
Cette année 2016 a mal commencé pour le « Ville de Pont-de-Vaux » qui n'a pu embarquer le samedi 16 avril en ouverture de saison qu'un seul groupe de touristes pour une croisière complète avec repas, à cause de la dernière crue. Le reste du mois d'avril, le bateau est resté bloqué au port. L'une des trois autres croisières qui étaient prévues a été annulée, tandis que pour les deux autres, les groupes ont seulement déjeuné à bord. « Le mois de mai démarre pas mal, mais nous sommes en dessous des chiffres de l'an dernier. En revanche le mois de juin s'annonce meilleur » nous a-t-on dit à l'Office de tourisme. La prochaine croisière avec repas a lieu le 7 mai prochain en direction de Belleville-sur-Saône avec une visite prévue au Hameau du vin à Romanèche-Thorins.
Le « Ville de Pont-de-Vaux » reprend ses croisières.
Le « Ville de Pont-de-Vaux » reprend ses croisières.
Le « Ville de Pont-de-Vaux » reprend ses croisières.
Le « Ville de Pont-de-Vaux » reprend ses croisières.
Le « Ville de Pont-de-Vaux » reprend ses croisières.
Le « Ville de Pont-de-Vaux » reprend ses croisières.
Commenter cet article

Archives

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux