Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

10 May

Reyssouze : la commémoration de la capitulation allemande du 8 mai 1945 commençait au carré militaire du cimetière.

Publié par RAYMOND Michel

Reyssouze : la commémoration de la capitulation allemande du 8 mai 1945 commençait au carré militaire du cimetière.
Une fois n'est pas coutume, la cérémonie du 8 mai 1945 a débuté au carré militaire du cimetière de Reyssouze où ont été levées les couleurs et fleuri trois tombes d'enfants de la commune tombés au champ d'honneur pendant la deuxième guerre mondiale : Gaston Pailly (29 ans) dans l'Oise en 5 juin 1940, Marcel Desmaris (34 ans) sur la Somme le 8 juin 1940, et Raymond Joly (29 ans) en Tunisie le 1er janvier 1943. La quatrième tombe fleurie était celle de Jean Nuzillat (23 ans) qui a trouvé la mort en service commandé à Dakar le 8 décembre 1957. Cette cérémonie s'est déroulée en présence d'une vingtaine d'habitants du village, d'André Vaissaud, porte drapeau de l'amicale des anciens combattants de la commune, des sapeurs-pompiers de la compagnie locale et de plusieurs exécutants de la clique pour les sonneries d'usage. Agnès Pelus, maire de la commune a fait respecter une minute de silence à la mémoire des disparus, puis tous se sont rendus en cortège sur la place de la mairie où s'est déroulée un dépôt de gerbe au pied du monument aux morts avant la lecture des messages prononcées par René Peulet, président de l'amicale des anciens combattants de Reyssouze, pour celui de l'UFAC (union française des anciens combattants) et Agnès Pelus pour celui de Jean-Marc Todeschini, secrétaire d'Etat chargé des Anciens combattants et de la mémoire. A la suite de quoi, une seconde minute de silence a été observée et a été remis le galon de sapeurs-pompiers de 1èe classe à Gérald Taton, membre des sapeurs-pompiers de Reyssouze le 23 mars 2013. Ce galon a été accroché à la tunique de l'impétrant par Ludovic Clair, chef de la compagnie. Puis Agnès Pelus a déclaré que « c'est avec assiduité et beaucoup de motivation que Gérald Taton a suivi sa formation initiale au cours de la période probatoire, formation supervisée très attentivement par son parrain Ludovic Clair. En ce 8 mai 2016, il est mis fin à cette période probatoire et il me semblait tout indiqué que le chef de corps du centre de première intervention de Reyssouze, mais aussi tuteur de Gérald, lui remette le galon de sapeur de 1ère classe. Quant à moi, j'ai l'honneur de lui remettre le Diplôme d'équipier de sapeur-pompier volontaire qui lui a été décerné par le directeur départemental du SDIS ».
Les participants à cette cérémonie se sont rendus sous le préau de l'école où la municipalité offrait le vin d'honneur.
Reyssouze : la commémoration de la capitulation allemande du 8 mai 1945 commençait au carré militaire du cimetière.
Reyssouze : la commémoration de la capitulation allemande du 8 mai 1945 commençait au carré militaire du cimetière.
Reyssouze : la commémoration de la capitulation allemande du 8 mai 1945 commençait au carré militaire du cimetière.
Reyssouze : la commémoration de la capitulation allemande du 8 mai 1945 commençait au carré militaire du cimetière.
Reyssouze : la commémoration de la capitulation allemande du 8 mai 1945 commençait au carré militaire du cimetière.
Reyssouze : la commémoration de la capitulation allemande du 8 mai 1945 commençait au carré militaire du cimetière.
Reyssouze : la commémoration de la capitulation allemande du 8 mai 1945 commençait au carré militaire du cimetière.
Reyssouze : la commémoration de la capitulation allemande du 8 mai 1945 commençait au carré militaire du cimetière.
Reyssouze : la commémoration de la capitulation allemande du 8 mai 1945 commençait au carré militaire du cimetière.
Reyssouze : la commémoration de la capitulation allemande du 8 mai 1945 commençait au carré militaire du cimetière.
Reyssouze : la commémoration de la capitulation allemande du 8 mai 1945 commençait au carré militaire du cimetière.
Reyssouze : la commémoration de la capitulation allemande du 8 mai 1945 commençait au carré militaire du cimetière.
Reyssouze : la commémoration de la capitulation allemande du 8 mai 1945 commençait au carré militaire du cimetière.
Reyssouze : la commémoration de la capitulation allemande du 8 mai 1945 commençait au carré militaire du cimetière.
Reyssouze : la commémoration de la capitulation allemande du 8 mai 1945 commençait au carré militaire du cimetière.
Reyssouze : la commémoration de la capitulation allemande du 8 mai 1945 commençait au carré militaire du cimetière.
Reyssouze : la commémoration de la capitulation allemande du 8 mai 1945 commençait au carré militaire du cimetière.
Reyssouze : la commémoration de la capitulation allemande du 8 mai 1945 commençait au carré militaire du cimetière.
Commenter cet article
J
Taton smb
Répondre

Archives

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux