Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

26 Jun

Judo : Guy Chevrolat accède au grade de ceinture noire 4ème dan en judo-iujitsu.

Publié par RAYMOND Michel

Judo : Guy Chevrolat accède au grade de ceinture noire 4ème dan en judo-iujitsu.
Après Jean-Piere Jacquart au mois de mai, c'est son collègue professeur au Judo club pontévallois, Guy Chevrolat, qui a récemment obtenu à Besançon, son 4ème dan de judo-jujitsu, ce, avec les félicitations du jury. Ce grade couronne une longue carrière dans le judo commencée comme ceinture blanche à la Maison des jeunes de Thoissey en 1966. Plus tard on retrouve Guy Chevrolat comme ceinture noire au Judo club Mâconnais où il enseigne, puis comme professeur au sein de plusieurs clubs de judo de la région : Crèches-sur-Saône, Bâgé-le-Châtel, Ouroux dans le Haut-Beaujolais. Et à Pont-de-Vaux où il a formé plusieurs générations de judokas pendant trois décennies : « je suis entré au club de Pont-de-Vaux le 18 janvier 1986. A cette époque, il n'y avait aucune ceinture noire au club et à ce jour nous en avons près de quarante avec le grade de 3ème dan pour certains des judokas. Que de chemin parcouru pendant les trente ans avec mon ami et complice Jean-Pierre Jacquart avec qui j'ai animé aussi pendant huit ans les centres de vacances en judo multi-activités de Belleville-sur-Saône. Merci à tous les président du Judo club pontévallois qui se sont succédés pour leur confiance » a déclaré Guy Chevrolat lors de la remise officielle de son 4ème dan en présence de Jean-Luc Masnières, ceinture noire 6ème dan et directeur sportif du dojo des arts martiaux Mâconnais, et Eric Boidin du comité de l'Ain, ceinture noire 6ème dan et parrain de sa promotion.
« Ce grade n'est pas une fin en soi. Il se place dans une logique de continuité. Pour moi, ma carrière a été un sacerdoce et sur le plan personnel, elle m'a apporté un équilibre et un état d'esprit. Le judo prône la dignité, le respect des valeurs éducatives et morales qui on guidé toute ma vie » nous a-t-il confié. Il dit avoir fait sienne deux maximes du maître Gigoro Kano, fondateur du judo : « on ne juge pas un homme sur le nombre de fois qu'il tombe, mais sur le nombre de fois qu'il se relève » et « plus l'ascencion est longue, plus la montée est difficile, plus grande sera la satisfaction et plus magnifique sera la vue une fois au sommet ».
A la cinquantaine passée, Guy Chevrolat poursuit ses activités professorales en participant régulièrement à des stages nationaux de judo pour se former tout en encadrant les activités de « judokas de 7 à 77 ans », en temps après l'école à Pont-de-Vaux, ou encore en animant la section de jujitsu pour quinquagénaires au Judo club pontévallois. Et en accompagnant les jeunes judokas à Paris pour les deniers championnats de France où plusieurs d'entre eux son montés sur le podium.
Judo : Guy Chevrolat accède au grade de ceinture noire 4ème dan en judo-iujitsu.
Judo : Guy Chevrolat accède au grade de ceinture noire 4ème dan en judo-iujitsu.
Judo : Guy Chevrolat accède au grade de ceinture noire 4ème dan en judo-iujitsu.
Commenter cet article

Archives

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux