Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

13 Jun

Une nouvelle vague de comédiens arrive.

Publié par RAYMOND Michel

La célèbre partie de carte de Pagnol jouée par les enfants du Théâtre de l'Ouvroir.

La célèbre partie de carte de Pagnol jouée par les enfants du Théâtre de l'Ouvroir.

Deux représentations théâtrales se sont déroulées samedi à la salle des fêtes. La première à 16 heures a rassemblé une trentaine de spectateurs, essentiellement les familles des jeunes comédiens. Cette séance concernait neuf enfants de la troupe des juniors au Théâtre de l'Ouvroir à Sports, Loisirs, Culture. Elle était présentée par Philippe Nauze qui anime ces troupes et concernait neuf enfants qui ont joué des scènes de films comme « Le roi lion », « Les grandes vacances », « Le parrain » et pour finir la célèbre partie de jeu de carte de « Marius » du film de Marcel Pagnol, immortalisée par la phrase célèbre « tu me fends le coeur » prononcée par Raimu, que les enfants ont bien interprétée. Au Théâtre de l'Ouvroir, on peut dire que la relève est bien assurée.
En soirée le même Philippe Nauze proposait une représentation de théâtre improvisé avec le foyer socio-éducatif du collège en mettant en scène le groupe de 27 élèves qu'il a constitué en intervenant chaque semaine pendant l'année scolaire, le jeudi et le vendredi entre 13 et 14 heures au collège Antoine-Chintreuil. Ce groupe était divisé en quatre équipes qui ont deux par deux disputé des matches d'improvisation sur des thèmes donnés par l'animateur. Le public d'une petite centaine de personnes a apprécié le jeu de comédiens très à l'aise dans leurs improvisations, à l'instar des trois jeunes comédiens des « Armoires bressanes » qui les encadraient. Là encore, on pouvait se rendre compte que le théâtre a de beau jour devant lui dans la région.
Les lumières et le son étaient assurés par les techniciens habituels. Au rang desquels se trouvaient Michel Maingret, le président de SLC, et Yann Dury,, entre autre, qui assurent habituellement la régie des spectacles d'Adara.
Une nouvelle vague de comédiens arrive.
Une nouvelle vague de comédiens arrive.
Une nouvelle vague de comédiens arrive.
Une nouvelle vague de comédiens arrive.
Une nouvelle vague de comédiens arrive.
Une nouvelle vague de comédiens arrive.
Une nouvelle vague de comédiens arrive.
Une nouvelle vague de comédiens arrive.
Une nouvelle vague de comédiens arrive.
Une nouvelle vague de comédiens arrive.
Une nouvelle vague de comédiens arrive.
Une nouvelle vague de comédiens arrive.
Une nouvelle vague de comédiens arrive.
Une nouvelle vague de comédiens arrive.
Une nouvelle vague de comédiens arrive.
Une nouvelle vague de comédiens arrive.
Une nouvelle vague de comédiens arrive.
Une nouvelle vague de comédiens arrive.
Une nouvelle vague de comédiens arrive.
Une nouvelle vague de comédiens arrive.
Une nouvelle vague de comédiens arrive.
Une nouvelle vague de comédiens arrive.
Une nouvelle vague de comédiens arrive.
Une nouvelle vague de comédiens arrive.
Une nouvelle vague de comédiens arrive.
Une nouvelle vague de comédiens arrive.
Une nouvelle vague de comédiens arrive.
Une nouvelle vague de comédiens arrive.
Une nouvelle vague de comédiens arrive.
Une nouvelle vague de comédiens arrive.
Une nouvelle vague de comédiens arrive.
Une nouvelle vague de comédiens arrive.
Une nouvelle vague de comédiens arrive.
Une nouvelle vague de comédiens arrive.
Une nouvelle vague de comédiens arrive.
Une nouvelle vague de comédiens arrive.
Commenter cet article

Archives

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux