Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

13 Nov

Le Mondial du quad perd deux solides bénévoles.

Publié par RAYMOND Michel

Gilles Josserand et Dominique Monin.

Gilles Josserand et Dominique Monin.

Les deux éprouvent une passion viscérale pour les sports mécaniques. Mais cette passion est devenue dévorante depuis qu'ils sont à la retraite pour les emmener depuis quelques mois loin de leurs familles sur les routes d'Europe, voire même de la planète. En effet, Gilles Josserand, dit « Casi », a participé cette année en tant que chauffeur à plusieurs rallyes-raids avec le Team Extrem plus de Gorrevod, dans un grand périple de 40 jours dans le rallye de la route de la soie, de Pont-de-Vaux à Pékin par la route, via la Finlande et Moscou, sur plus de 20 000 km au volant d'un camion d'assistance, et il repart dans quelques jours pour le Dakar en Amérique du Sud, comme chauffeur d'assistance dans la même équipe. Quant à Dominique Monin, dit « Doms », en travaillant dans l'assistance d'Alexis, son fils préparateur de quads au sein de l'entreprise By Rapport qu'il a créée, ce fils s'est payé le luxe de placer deux de ses équipages aux 2ème et 3ème places du 30ème Mondial d'août dernier, soit dit en passant, il a parcouru cette saison neuf pays d'Europe jusqu'en Lettonie.
L'été dernier entre deux voyages et séjours à l'étranger, on avait vu les compères sur le circuit de la prairie travailler d'arrache-pied pendant un mois dans l'équipe d'organisation du Mondial du quad. « Mais c'était la dernière fois » lancent « casi » et « doms » d'une même voix. Pour eux, le bénévolat sur le Mondial c'est terminé. « Après la réussite de cette 30ème édition selon le bilan présenté par Maurice Maingret, nous avons décidé tous les deux de partir de l'organisation. Mais nous partons sur une bonne note, sans soucis, ni rancoeur ou animosité, pour avoir participé à une manifestation qui a sans cesse progressé au fil des ans pour devenir ce qu'elle est. Pour ma part çà fait 20 ans que je suis bénévoles sur le Mondial du quad et pour Dominique çà fait plus de 10 ans » assure Gilles Josserand qui souhaite comme son ami consacrer plus de temps à ses proches. « Cette année, c'était l'overdose en bénévolat. C'était très dur. Et maintenant que j'ai mis les deux pieds dedans avec mon fils pour l'aider, j'ai décidé de quitter l'organisation du Mondial. Malgré tout la quitte à regret » conclut Dominique Monin. Voilà deux solides bénévoles qui manqueront cruellement dans l'organisation de PDV Racing.
Commenter cet article

Archives

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux