Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

27 Nov

Une énième passe d'armes au conseil municipal sur les travaux d'aménagement de la place Poisat.

Publié par RAYMOND Michel

Une énième passe d'armes au conseil municipal sur les travaux d'aménagement de la place Poisat.

Vingt-deux auditeurs étaient encore présents jeudi soir à la réunion du conseil municipal de Pont-de-Vaux. L'une des premières question inscrites à l'ordre du jour concernait le futur maître d'oeuvre des travaux d'aménagement de la place Poisat, source de polémiques depuis quelques mois. En préambule, Philippe Coillard a expliqué qu'à la suite de la consultation qui avait été lancée, « sur les conseils de l'agence départementale d'ingénierie » le comité de pilotage de ce projet avait retenu trois offres et que les soumissionnaires avaient été auditionnés. « A l'unanimité a été choisi comme bureau d'étude le groupement Aintégra et Fontaine » annonçait-il. Ces deux cabinets seraient domiciliés à Montagnat et d'Annecy et Montagnat. Le montant de leurs honoraires de 72 595€ a été voté à l'unanimité par le conseil. Michel Touraine, élu de la liste d'opposition, a demandé au maire si les bureaux d'études choisis « ont une liberté d'action. Est-ce qu'ils partent d'un plan ? ». « Ils partent des bases que nous avons défini. Il y aura des affinements, je l'ai toujours dit. C'est pas la peine de s'exciter là dessus, la base restera, je suis très clair là dessus » lui a rétorqué le maire. Le conseiller municipal est revenu à la charge en déclarant qu'il avait reçu un mail du CCBP (comité citoyen du bassin pontévallois) « qui est contre ce projet avec plein d'adhérents », demandant une rencontre avec le maire au sujet de la place Poisat, mais que ce courrier envoyé en mairie en recommandé avec accusé de réception était resté sans réponse : « il faut bien leur répondre à ces gens là ». « Je réponds à toutes les lettres, sauf celles qui son injurieuses. Ce courrier m'a été envoyé le 13 octobre, on a répondu dans la même forme, en l'envoyant en recommandé avec accusé de réception au siège du comité. Elle nous est revenue non réclamée. On ferme le ban ! » a éructé le maire d'une voix bégayante et chevrotante causée par une colère visiblement contenue. En ajoutant : « deuxième chose, j'ai lu dans le journal qu'une procédure allait se mettre en place. S'il y a une procédure en route, moi en qualité de premier magistrat de la commune, je m'oppose à ce que je réponde aux questions (?). Ceci pour ne pas entraver la marche de la justice. Je laisserai faire la procédure, je ne bougerai pas. Il y aura un jugement et nous verrons bien ce qui se passera au moment de la décision. Point final. Je ferme le ban ! ». « Pourquoi ne pas recevoir ces gens là ? C'est dommage qu'il y ait une telle ambiance. Si tu avais accepté de discuter, je n'aurai pas reçu ce mail et ce serait fini depuis très longtemps » a placidement conclu Michel Touraine.
.

Au fil des rôles.

Musée :

Nelly Catherin, attachée à la conservation du patrimoine, a présenté les activités de l'an prochain au musée Antoine-Chintreuil. Pour un budget prévisionnel de 26 070€ (en baisse) pour deux exposition, le conseil a accepté de verser 11 070€.

 

Assainissement :

Le conseil a décidé de ne pas augmenter les tarfs d'assainissement pour la part fixe de 40€ et le mètre cube à 1€.

 

Unité localisée d'inclusion scolaire :

La participation des communes pour la répartition des charges concernant leurs enfants en classe Ulis a été augmenté de 10€ par élève. Le tarif passant de 150€ à 160€.

 

Label pêche :

Alain Corrand, conseiller municipal, a participé à l'assemblée générale des Stations vertes qui s'est tenue à Savines-le-Lac, dans les Hautes-Alpes. Ce dernier a expliqué que le label pêche avait été demandé et que la réponse, positive semble-t-il, interviendrait au printemps.

 

Fusion des communautés de communes :

Le conseil municipal devait délibérer sur le nombre de délégués siégeant dans le futur conseil communautaire né de la fusion des deux communautés de communes de Pont-de-Vaux et de Bâgé-le-Chatel. Sur 36 sièges, les délégués pontévallois seront au nombre de trois. Ils étaient cinq dans la communauté de communes actuelle. Un seule abstention : Emmanuel Pacoret.

 

Schéma de cohésion territoriale :

A la suite d'une délibération prise par la communauté de communes décidant d'adhérer au syndicat mixte qui sera porteur du SCOT, les conseillers municipaux ont accepté de délibérer dans le même sens.

 

Plan local d'urbanisme :

Le conseil a accepté que la communauté de communes se dote d'un PLUI (plan local d'urbanisme intercommunal) et que de ce fait celle-ci reprenne pour l'achever le PLU de la commune de Pont-de-Vaux qui est en cours.

 

Classe découverte :

Après examen du projet d'école concernant une classe découverte pour 42 élèves de CM2 et de la classe Ulis (unité localisée pour l'inclusion scolaire) à l'école du Grand cyprès du 12 au 16 juin aux Plans d'Hotonnes, les conseillers municipaux ont accepté de prendre en charge un tiers du coût du devis présenté pour 21 enfants résidant à Pont-de-Vaux, pour un montant maximum de 1 547€. Il semble que les 21 autres enfants seront pris en charge par les communes où ils habitent. Les parents versant un tiers du budget total. Une abstention : Michel Touraine.

 

Chèques cadeaux :

Les conseillers ont accepté la remise de chèques de 30€ à l'ensemble des agents communaux (au nombre de 30 selon le maire) qui seront distribués dans le cadre de l'opération chèques cadeaux organisée pour les fêtes de fin d'année par cinq unions commerciales de Bresse-Val de Saône.

 

Un forum des associations en septembre :

Emmnauel Pacoret a émis l'idée de lancer en septembre prochain un forum des association au mois de septembre où toutes les associations auront l'occasion de présenter leurs activités à la population de la région.

 

Chapon d'or :

Quatre éleveurs de volailles de Bresse ont été tirés au sort pour participer le 7 décembre prochain au Chapon d'or. Il s'agissait de Gérard Mariller de Foissiat, Jean-Denis Chatelet de Boissey, Angèle et Raphaël Lamberet de Béréziat et la Gaec de l'étang Foissiat (Bruno Malin) de Saint-Trivier-de-Courtes.

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux