Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

01 Jan

Arnaud Monin de retour sur le Dakar avec une KTM 450.

Publié par RAYMOND Michel

Arnaud Monin de retour sur le Dakar avec une KTM 450.
Arnaud Monin de retour sur le Dakar avec une KTM 450.
Le Dakar il connaît bien pour avoir participé à sept éditions dans l'assistance du Team Mitsubishi Motor sports au temps de la glorieuse épopée des prototypes de rallye-raids construits dans les ateliers de Bernard Maingret à Pont-de-Vaux. « A l'époque j'ai acquis de solides connaissances en navigation à bord des camions » explique Arnaud Monin, aujourd'hui âgé de 38 ans, retiré des rallyes-raids pour exercer la fonction de responsable d'une agence de transport à Feillens. Enfin pas tout à fait retiré, car sa passion pour la moto l'a amené à participer à deux reprises au guidon d'une KTM 450 au rallye du Maroc où il a terminé 7ème en 2014 en catégorie « experts » et 17ème en 2015 chez les « pros ». De plus il compte 19 participations au Mondial du quad à Pont-de-Vaux avec une place de 8ème pour son meilleur classement. « Mes deux participations au rallye du Maroc m'ont permis de parfaire la navigation à moto et dès lors j'étais prêt pour le Dakar. Pour être engagé au Dakar 2017, j'ai réussi à réunir des sponsors, en majorité locaux, pour disposer d'un budget de 45 000€. Cà n'a pas été facile en plus de mon travail et de la préparation que j'ai suivi pour être performant sur le plan physique. En particulier pour affronter des étapes en haute altitude dans la cordillère des andes, car nous serons six jours au-dessus de 3 000 mètres avec un passage à 4 800 mètres. Pour être dans les meilleures conditions, j'ai suivi des tests d'efforts en haute altitude au Centre de médecine du sport de Lyon-Gerland. Tout s'est bien passé ».
La moto d'Arnaud Monin est partie le 24 novembre pour le lieu d'embarquement au port du Havre, elle était dans le convoides véhicules d'assistance (4 camions et 2 véhicules légers) d'Extrem +, une entreprise basée à Gorrevod, près de Pont-de-Vaux. Laquelle engage cette année sur le Dakar 2017 pas moins de cinq SSV Polaris RZR 1000XT+30, pilotés par trois équipages chinois, les deux autres étant russe et brésilien. Comme depuis près de dix ans, ce team compte cette année encore emporter une victoire de classe et plusieurs places de podium en catégorie SSV.
« Pour moi le physique et le mental sont primordiaux. Mon objectif est de terminer le Dakar. Pour le mental je suis sécurisé car c'est Xtrem+ qui transporte mon matériel et mes pièces de rechange. Le soir aux arrivées d'étapes, je devrais toutefois assurer moi-même les réparations et l'entretien de ma moto ».
Arnaud Monin est arrivé mercredi « dans la chaleur et l'humidité » à l'aéroport d'Asuncion, au Paraguay, lieu de départ de ce 39ème Dakar ce lundi 2 janvier. L'arrivée a lieu le samedi 14 janvier à Buenos-Aires, au terme des 12 étapes et de 9 000 km de parcours. A suivre donc le n°148, le dossard d'Arnaud Monin au guidon de sa KTM 450 rally replica.
 
 
L'arrivée d'Arnaud Monin mercredi dernier à l'aéroport d'Asuncion au Paraguay.

L'arrivée d'Arnaud Monin mercredi dernier à l'aéroport d'Asuncion au Paraguay.

Arnaud Monin de retour sur le Dakar avec une KTM 450.
Arnaud Monin de retour sur le Dakar avec une KTM 450.
Arnaud Monin de retour sur le Dakar avec une KTM 450.

Archives

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux