Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

16 Jan

Le Centre hospitalier Michel-Poisat planche cette année sur une 3ème certification d'établissement.

Publié par RAYMOND Michel

Le Centre hospitalier Michel-Poisat planche cette année sur une 3ème certification d'établissement.

La cérémonie des vœux au Centre hospitalier Michel-Poisat a réuni le public habituel composé de membres du personnel et du conseil de surveillance. Dans cette assemblée on notait deux nouveaux arrivants : Jean-Paul Tasso, directeur délégué, et Françoise Perrin-Venuto, directeur-adjoint. .

Au cours de son allocution, Corinne Krencker, directrice du Centre hospitalier Fleyriat et du groupement hospitalier de territoire Bresse-Haut-Bugey, dont fait partie le Centre hospitalier Michel-Poisat, a présenté « pour la troisième année consécutive » ses vœux aux équipes de l'établissement et a fait le point sur les activités de l'année. Elle a souligné la montée en puissance du PASA (pôle d'activités et de soins adaptés) qui accueille quarante personnes atteintes d'Alzheimer ou de maladies apparentées. La directrice a également parlé du développement de la télémédecine : « elle fonctionne bien, c'est une plus-value pour nos patients et nos médecins qui évitent des déplacements, et pour apporter des avis rapide aux équipes soignantes ».

En résumé, Mme Krencker s'est félicitée d'avoir « dans l'ensemble de bons retours des résidents et des familles. J'ai peu de réclamations, c'est la preuve d'un établissement en bonne santé, mais nous devons rester vigilent. Mme Krencker a annoncé que l'année 2017 serait très importante pour l'établissement. En effet, « des visites d'expert de terrain » sont attendues dans les services en vue d'une nouvelle certification « Nous devrons nous serrer les coudes et rester solidaires. Nous avons déjà deux certifications derrière nous et une troisième se profile ».

Comme il est de tradition, cette cérémonie s'est terminée par des cadeaux à des agents qui ont fait valoir leurs droits à la retraite.

 

Retraitées :

Marie-Claire Coulas :

Entrée au service Saphir, Marie-Claire Coulas a été recrutée le 12 mai 1976 en qualité d’agent des services hospitaliers. Nommée aide-soignante de classe normale le 1er février 1983, puis aide-soignante de classe supérieure au 1er juillet 1999, ella a fait valoir ses droits à la retraite le 28 mai 2016 après 40 ans de service au sein du Centre Hospitalier de Pont-de-Vaux. Mme Coulas a participé à la vie de l’établissement également en tant que représentante du personnel pendant une partie de sa carrière.

 

Françoise Janin :

Elle a débuté sa carrière au Centre Hospitalier de Macon. Recrutée au Centre Hospitalier de Pont-de-Vaux,par voie de mutation le 14 janvier 2002 en qualité d’infirmière. Françoise Janin a été nommée infirmière de classe supérieure au 1er juillet 2007 et a fait valoir ses droits à la retraite le 1err août 2015 après 32 ans de service.

 

Pascale Prévost :

Entrée au service Jade-Emeraude après avoir été recrutée le 2 juillet 2007 en qualité d’aide-soignante, Pascale Prévost a fait valoir ses droits à la retraite le 1er janvier 2017 après 42 ans de service.

 

Médaillée :

Véronique Perrusset, ouvrier professionnel qualifiée a été recrutée le 1er janvier 1995 à la blanchisserie de l'établissement, elle s'est vue remettre la médaille du travail d'argent pour 20 années de service.

Le Centre hospitalier Michel-Poisat planche cette année sur une 3ème certification d'établissement.
Le Centre hospitalier Michel-Poisat planche cette année sur une 3ème certification d'établissement.
Le Centre hospitalier Michel-Poisat planche cette année sur une 3ème certification d'établissement.
Le Centre hospitalier Michel-Poisat planche cette année sur une 3ème certification d'établissement.

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux