Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

15 Jan

Les boulistes sont en deuil.

Publié par RAYMOND Michel

Les boulistes sont en deuil.

Michel Cavalier s'est éteint à l'Hôpital des Channaux à Mâcon. Les complications d'une maladie incurable qui le minait depuis huit ans l'ont emporté. Entouré d'une foule d'amis à l'église de Pont-de-Vaux où a été célébré l'office religieux, il a été inhumé au cimetière de la commune.

Michel Cavalier était né le 30 décembre 1933 à Bourg-en-Bresse. Dernier d'une famille de trois enfants, il a passé sa jeunesse à Pont-de-Vaux avant de partir habiter Tournus où sa maman avait acheté une maroquinerie. C'est à cette époque qu'il entra à la société des Vernis Bouvet (aujourd'hui The Valspar France Corporation SAS) où il a fait carrière en montant  un à un tous les échelons jusqu'au poste de directeur des achats. En 1982, il épousa Mireille Guichard et revint alors vivre à Pont-de-Vaux, commune qu'il n'a jamais plus quittée jusqu'à son décès.

Pendant plus de trente ans, Michel Cavalier a marqué d'une empreinte indélébile la vie associative pontévalloise. Cet excellent bouliste qui a joué au niveau national en manageant avec compétence et efficacité une équipe formée de joueurs locaux pour les emmener sur de nombreux terrains de boules de l'Hexagone, a été pendant de nombreuses années l'un des piliers de l'amicale boule pontévalloise. Au sein de celle-ci, il participa à la constitution de la société de pétanque de Pont-de-Vaux. A l'office du tourisme, il fut aussi pendant de longues années la cheville ouvrière de l'exposition gastronomique du concours de volailles du mois de décembre. Au cours de son passage dans ces deux associations, les bénévoles qui l'ont côtoyé auront apprécié chez lui la rigueur d'un homme droit et intègre, des compétences hors-pairs et un homme serviable, à l'écoute de tous, qui s'investissait à fond dans tout ce qu'il entreprenait.

Au cours de l'office religieux, Françoise Giabbani, présidente de l'amicale boule a souligné les qualité d'un homme « calme, dévoué, généreux, sincère et fidèle à son club, pour avoir secondé plusieurs présidents. Vous vous êtes éteint en même temps que notre amicale boule (NDR : elle a été dissoute récemment) dont vous étiez si fier ».

 

 

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux