Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

04 Mar

Anime Joubert est en passe de perdre l'un de ses marchés aux puces.

Publié par RAYMOND Michel

Anime Joubert est en passe de perdre l'un de ses marchés aux puces.

L'assemblée générale de l'association Anime Joubert s'est tenue mardi soir à la salle de réunion de l'annexe de la mairie en présence d'une dizaine de ses bénévoles. La municipalité était représentée par Nathalie Buffy. 

Les rapports statutaires présentés par Emeric Landré, président, entouré de Ginette Foray, trésorière, et Christine Favre, ont montré que malgré quelques problèmes de météo en début de saison qui auront perturbé les deux premiers marchés aux puces, l'année s'est bien passée, pour les deux autres marchés au puces, comme d'ailleurs pour le marché artisanal, la fête de la musique et le premier marché de Noël. Seule ombre au tableau le tournoi de sixte organisé avec l'Union sportive Pont-de-Vaux, qui n'est pas reconduit après deux éditions où la participation a été médiocre. Compte tenu de 1 200€ versés par la commune et la communauté de communes, les comptes étaient excédentaires de 3 290€.

Pour l'année en cours, Emeric Landré a expliqué qu'il avait été convoqué le vendredi précédent à une réunion avec trois adjoints : Jean Guillemaud, Martine Maingret et Bernard Comtet, qui lui ont demandé, sur conseil de la gendarmerie, semble-t-il, de procéder pour 2018 au transfert de tous les marchés aux puces sur la Promenade, les places habituelles : les places Joubert, de Dornhan, du port de plaisance, et la D933 en direction de Fleurville, bien que le public soit protégé par des barrières, ne présentant pas selon les gendarmes, les conditions de sécurité suffisantes. Les élus demandaient aussi de supprimer un marché aux puces : « quatre marchés aux puces par an, çà fait trop » précisait Martine Maingret. Emeric Landré a accepté le principe de supprimer le marché aux puces de juillet, mais proposait de conserver celui-ci comme « joker » au cas où les deux premiers soient pénalisés par une mauvaise météo, en précisant toutefois que la recette des quatre marchés était nécessaires pour financer la fête de la musique. Pour ce qui est du transfert des marchés aux puces sur la Promenade en 2018, l'un des bénévoles présents : Daniel Favre, proposait d'interdire le trafic routier sur les marchés aux puces en mettant en place deux déviations comme cela se fait pour la foire-braderie de la Saint-François. A l'élu présente de transmettre ces doléances auprès de la municipalité.

Pour le programme de l'année en cours, rien de changé avec des marchés aux puces qui auront lieu les dimanches 26 mars, 7 mai, (9 juillet) et 13 août. Le marché artisanal se déroulera le dimanche 12 mars, la fête de la musique le samedi 17 juin et le marché de Noël le dimanche 10 décembre.

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux