Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

29 Apr

Judo : Simon Colin en pleine ascension vers le toit de l'Europe.

Publié par RAYMOND Michel

Judo : Simon Colin en pleine ascension vers le toit de l'Europe.

Simon Colin a été sacré vice-champion de France cadet le 17 avril dernier à Ceyrat, dans le Puy-de-Dôme. Cette fin de semaine, il a fait sa valise pour se rendre à l'Européan Cup qui se déroule à Berlin. Ce judokas de 17 ans, fils de Claude Colin, président du Judo club, a débuté au rang de poussin à l'âge de 6 ans. Il explique son parcours dans cette discipline au sein du club auquel il est toujours resté fidèle.

Quel bilan tires tu de ces onze années de judo ?

J'ai passé tous les grades de poussin à cadet en obtenant plusieurs titres départementaux, des titres et podiums en championnats régionaux et inter-régionaux. Cette année a bien débuté avec plusieurs places d'honneur en tournois nationaux. Le point majeur était une troisième place en janvier dernier au Tournoi de France de Cannes où j'ai obtenu la qualification pour le Championnat de France des cadets à Ceyrat. J'ai terminé vice-champion de France. Après deux années au Pôle espoirs à Lyon, je suis depuis septembre dernier au pôle France de Marseille. Je suis qualifié à l'European Cup qui se déroule fin avril à Berlin. Je viens de recevoir les équipements dossards et écussons de l'équipe de France. A la suite ce sera la sélection pour le Championnat d'Europe qui aura lieu en juillet. Puis il y aura le Championnat du monde, avant de passer junior en janvier prochain.

Ton grand père qui nous a quittés récemment aurait sans doute été très fier de toi ?

Oui. Au cours de mes combats au Championnat de France de Ceyrat, j'ai beaucoup pensé à lui.

Quel métier souhaiterais tu exercer plus tard ?

En priorité je pense me diriger vers les ressources humaines pour devenir DRH (directeur de ressources humaines). Mais si ce n'était pas possible, je suivrai des études pour être kinésithérapeute ou professeur de judo.

 

Un club de champions

Simon Colin est le deuxième judoka pontévallois a s'élever au niveau national et international. En effet, il y a une dizaine d'années, son prédécesseur était Stéphane Trompille. Après avoir quitté le club local, ce dernier est passé par une section sport-études à Grenoble pour ensuite rejoindre pendant trois ans l'INSEP (institut national du sport de l'expertise et de la performance) à Paris. Au cours de sa carrière de judoka de haut-niveau, Stéphane Trompille a été de champion et vice-champion de France. Il a été partenaire d'entraînement au sein de l'équipe de France aux Jeux olympiques de Pékin. Il est aujourd'hui professeur au club de Maisons-Alfort (club de David Douillet).

Archives

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux