Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

17 May

Dan et Fabien Bourgeon ont construit et commercialisé 25 TracKing pour les courses de côtes et de circuits. .

Publié par RAYMOND Michel

Dan et Fabien Bourgeon ont construit et commercialisé 25 TracKing pour les courses de côtes et de circuits. .

Vieille famille pontévalloise, la famille Bourgeon compte trois ingénieurs. L'un d'eux est Fabien, petit fils du regretté Pierre Bourgeon qui fut pendant de longues années président de l'Ablette bressane, la société de pêche locale. Il est neveu de Jean-François et cousin de Maxime, les deux autres ingénieurs de la famille. Parallèlement au métier d'ingénieur qu'il exerce à Lyon, Fabien travaille avec Dan, son père, à la construction, à la mise au point et au développement d'un bolide de compétition qui connait un succès croissant parmi les pilotes de courses de côtes et de circuits dans plusieurs pays d'Europe. Ce bolide fabriqué par Bourgeon concept, la société familiale installée depuis quelques mois dans un atelier de mille mètre carrés installé à Chamerande, loué à la communauté de communes à Saint-Bénigne, après plusieurs années passées dans un petit atelier de l'ancienne usine Bernard Maingret - Mitsubishi à Pont-de-Vaux, porte le nom de TracKing. Cette voiture entièrement fabriquée sur place pour son châssis et sa carrosserie en matériaux composites, est équipée d'un moteur de moto BMW qui développe plus de 200 CV pour un poids de 450 kg. Elle a déjà été fabriquée à 25 exemplaires pour des clients d'Allemagne, d'Autriche, de Suisse, d'Italie... L'une d'elle a même été expédiée aux Etats unis. Le prototype est né de l'expérience et de la passion pour la course de côte de Dan Bourgeon qui a été sacré une dizaine de fois Champion de France de la montagne au volant de sa BMW. Bon sang ne saurait mentir, Fabien a acquis dès le plus jeune âge, en minime et cadet, la passion de la compétition en débutant sur des courses de karting comme de nombreux pilotes de Formule 1. Après quoi, les études ont fait le reste en passant par le lycée la Martinière-Montplaisir, à Lyon, qui lui ouvrait la voie au métier d'ingénieur. Depuis lors, il est concepteur et metteur au point de l'entreprise, et même pilote en participant à des courses de côte chaque année en France comme à l'étranger. « Notre voiture est compétitive. En 2015 et 2016, nous étions invaincus dans le groupe proto CM » se félicite Fabien Bourgeon. Malheureusement, le jeune pilote a mal débuté la saison 2017 dans une sortie de route fin mars à la course de côté de Bagnols-Sabrand, dans le Gard. Prisonnier de l'habitacle de son TracKing, il a été désincarcéré et son état (une vertèbre, la clavicule et six côtes brisées) a nécessité son évacuation en hélicoptère vers l'hôpital de Montpellier où il a été opéré. Fort heureusement remis de cet accident, avec Dan son père, Fabien doit maintenant faire face aux commandes des clients et mettre entre parenthèse la compétition car son TracKing détruit ne sera reconstruit qu'au mois de juillet prochain où il compte bien être de retour dans les paddoks.

 

Dan et Fabien Bourgeon ont construit et commercialisé 25 TracKing pour les courses de côtes et de circuits. .

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux