Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

09 May

La commémoration de la capitulation du 8 mai 1945 est toujours un moment solennel.

Publié par RAYMOND Michel

La commémoration de la capitulation du 8 mai 1945 est toujours un moment solennel.

Un public d'une cinquantaine de personnes où était présent plusieurs responsables d'associations de la ville, a assisté lundi dernier en milieu de matinée au pied du monument aux morts de Pont-de-Vaux à la 72ème cérémonie de commémoration de la capitulation du 8 mai 1945. Le cortège était parti quelques minutes plus tôt de l'Hôtel de ville pour défiler à travers la cité pavoisées de drapeaux tricolores, clique en tête, suivie d'un groupe de jeunes sapeurs-pompiers, de quatre porte-drapeaux d'amicales d'anciens combattants, de la garde au drapeau des sapeurs-pompiers du centre de secours de Pont-de-Vaux, des élus, un détachement de sapeurs-pompiers fermant la marche.

Sur place, la cérémonie a comme d'habitude été ordonnancée par Gaston Pin, président de l'ULAC (union locale des anciens combattants). Parmi les personnalités présentes on notait Sophie Mugniery, la principale du collège Antoine-Chintreuil, accompagnée de deux de ses élèves qui ont lu le message de l'UFAC (union fédérale des anciens combattant) à la demande de celle-ci. Philippe Coillard, maire de la ville, a lu le message Jean-Marc Todeschini, secrétaire d'Etat auprès du ministre de la défense, chargé des anciens combattants et de la mémoire.

Dépôts de gerbes au pied du poilu de la guerre de 14-18, sonneries d'usage et minute de silence à la mémoire des victimes de la seconde guerre mondiale du XXème siècle, ponctuaient cette cérémonie qui s'est terminée par l'hymne national chanté par un groupe de l'ensemble vocal la Sarrasine dirigé par Roger Rondel.

Le cortège s'est ensuite reformé pour se diriger vers la place Joubert où avait lieu la dislocation du défilé après les dernières sonneries exécutées par la clique. Les acteurs de cette cérémonie ont rejoint un café de la ville où avait lieu le vin d'honneur offert par la municipalité.

La commémoration de la capitulation du 8 mai 1945 est toujours un moment solennel.
La commémoration de la capitulation du 8 mai 1945 est toujours un moment solennel.
La commémoration de la capitulation du 8 mai 1945 est toujours un moment solennel.
La commémoration de la capitulation du 8 mai 1945 est toujours un moment solennel.
La commémoration de la capitulation du 8 mai 1945 est toujours un moment solennel.
La commémoration de la capitulation du 8 mai 1945 est toujours un moment solennel.
La commémoration de la capitulation du 8 mai 1945 est toujours un moment solennel.
La commémoration de la capitulation du 8 mai 1945 est toujours un moment solennel.
La commémoration de la capitulation du 8 mai 1945 est toujours un moment solennel.
La commémoration de la capitulation du 8 mai 1945 est toujours un moment solennel.
La commémoration de la capitulation du 8 mai 1945 est toujours un moment solennel.
La commémoration de la capitulation du 8 mai 1945 est toujours un moment solennel.
La commémoration de la capitulation du 8 mai 1945 est toujours un moment solennel.

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux