Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

07 Jun

Le magasin Netto fermé pour une durée indéterminée à la suite d'une tentative de cambriolage.

Publié par RAYMOND Michel

Le magasin Netto fermé pour une durée indéterminée à la suite d'une tentative de cambriolage.

En décembre dernier déjà, au cours de la nuit du samedi qui précédait Noël, le magasin Netto en zone commerciale de Saint-Bénigne avait été victime d'une tentative de cambriolage. Les malfaiteurs avaient scié les barreaux d'une fenêtre donnant sur un bureau et s'étaient introduits dans le magasin sans pouvoir faire main basse sur le coffre fort qui était semble-t-il l'objet de leur convoitise. Bis répétita, au cours de la nuit de dimanche à lundi, vers 2 heures du matin, cette fois les malfrats sont arrivés avec un camion grue, un Scania P380 d'une quinzaine de tonnes, dérobé quelques instants auparavant au magasin Gamm vert à Pont-de-Vaux. Pour voler ce véhicules, les individus avaient fracturé le portail d'accès au parking où ce trouvait ledit poids lourd et avaient brisé la vitre de la cabine de ce poids lourd. Sur le parking de Netto, le chauffeur du camion a violemment percuté en marche arrière la façade nord du magasin pour créer une ouverture. Mais cette opération a échoué car le trou pratiqué dans le bardage métallique n'était semble-t-il pas assez grand pour pouvoir emporter le fruit de leur cambriolage. Vers 6 h 30, c'est un automobiliste de passage qui a alerté les gendarmes. La gendarmerie de Saint-Laurent-sur-Saône a ouvert une enquête.
« La semaine prochaine on devait fêter le 4ème anniversaire de l'installation de notre magasin. Ce sera un triste anniversaire. J'espère une réouverture rapide car nos clients sont en attente. Nous avons une bonne note d'amour dans le coin. Mais il faut avant tout préserver la sécurité de nos clients » regrettait amèrement lundi après-midi Frank Olliver, ce propriétaire indépendant qui supervise aussi pour la marque 57 magasins Netto en Rhône-Alpes. Ce dernier était dépité par cette deuxième tentative de cambriolage en cinq mois. « J'attends les experts des assurances cet après-midi. Le préjudice que nous avons subi s'annonce dès à présent très important avec la perte de nos produits frais et du réseau informatique qui est détruit. Dans l'immédiat je n'envisage pas de chômage technique pour nos 14 salariés car nous avons du travail à faire dans le magasin pendant quelques jours. Le chômage technique ne sera envisagé que pendant les travaux de réparation dont je ne connais actuellement pas la durée. Sachant que la structure a été touchée, les travaux seront sans doute relativement longs ». En effet, trois des piliers qui soutiennent la charpente ont été pliés sous les coups de boutoir du camion bélier.

 

La façade éventrée et l'intérieur dévasté. L'arrière du camion bélier n'a subi que quelques égratignures.
La façade éventrée et l'intérieur dévasté. L'arrière du camion bélier n'a subi que quelques égratignures.
La façade éventrée et l'intérieur dévasté. L'arrière du camion bélier n'a subi que quelques égratignures.
La façade éventrée et l'intérieur dévasté. L'arrière du camion bélier n'a subi que quelques égratignures.
La façade éventrée et l'intérieur dévasté. L'arrière du camion bélier n'a subi que quelques égratignures.
La façade éventrée et l'intérieur dévasté. L'arrière du camion bélier n'a subi que quelques égratignures.

La façade éventrée et l'intérieur dévasté. L'arrière du camion bélier n'a subi que quelques égratignures.

Le camion abandonné sur place à 6 h 30 du matin (photo prise par un automobiliste de passage).

Le camion abandonné sur place à 6 h 30 du matin (photo prise par un automobiliste de passage).

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux