Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

24 Nov

Premiers coups de pelles sur le canal.

Publié par RAYMOND Michel

Premiers coups de pelles sur le canal.
Le chantier de reprofilage du canal a commencé jeudi matin. En début de semaine, l'entreprise adjudicataire du marché a installé deux pelleteuses sur deux pontons pour les acheminer pour l'une sur la Saône à un kilomètre en amont du pont de Fleurville et pour l'autre en aval de l'écluse à l'embouchure du canal. Dès lundi, les trois péniches prévues pour effectuer les navettes d'évacuation des matériaux étaient sur les lieux.
Les premiers coups de pelles ont commencé jeudi matin à l'embouchure du canal où la pelleteuse chargée de remonter l'ouvrage jusqu'au port de plaisance de Pont-de-Vaux a évacué les premiers godets dans une première péniche qui a ensuite remonté la Saône jusqu'au second ponton amarré à un kilomètre en amont où une pelleteuse a déversé les matériaux dans les bas-fonds de la Saône.
Sauf crue qui empêcherait les péniches de passer sous les ponts du canal par manque de tirant d'air, le chantier de dragage des 3,5 km de l'ouvrage est prévu jusqu'à fin décembre. A l'issue de ce premier chantier, le canal retrouvera ses 9 mètres d'origine en largeur et le tirant d'eau pour les bateaux sera de 1m70, soit 30 cm de plus en profondeur qu'à la mise en service en 1994 (1m40). Après quoi, la même pelleteuse draguera le port de plaisance à la cote de 1m70 pour le tirant d'eau. Ces travaux sont prévus en janvier prochain. Un autre chantier consistera à installer en amont du barrage un piège à sédiments transportés par la Reyssouze lors des crues, lequel communiquera avec une zone de déversement qui sera installée à la place de la frayère à poissons (désaffectée) qui se trouve en rive gauche de la rivière à l'aval du barrage. Ce dispositif devrait dans le futur éviter qu'une partie des sédiments partent dans le canal et de concentrer ceux-ci en un même lieu, ce qui devrait faciliter leur évacuation en camion par la route. Ce chantier doit se terminer avant fin mars (date butoir). Au cours du premier trimestre seront engagés des travaux de renforcement des rives du canal à l'aide de tressages et de plantations végétales aux racines profondes répondant aux critères environnementales.
Premiers coups de pelles sur le canal.
Premiers coups de pelles sur le canal.
Premiers coups de pelles sur le canal.
Premiers coups de pelles sur le canal.

Archives

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux