Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

26 Feb

L'ULAC disparaît faute de président et d'anciens combattants.

Publié par RAYMOND Michel

L'ULAC disparaît faute de président et d'anciens combattants.
L'an dernier nous avions vu disparaître l'amicale boule pontévalloise au bout de 106 années d'existence. Le poids des ans ne réussit pas aux plus vieilles associations de la ville. En effet, alors que le bureau s'apprêtait cette année à célébrer son centième anniversaire, c'est au tour de l'amicale des anciens combattants de sombrer corps et biens. C'est l'une des résolutions qui est ressortie de l'assemblée générale extraordinaire qui s'est tenue samedi matin à la salle de réunion de l'annexe de la mairie devant une assistance composée seulement de huit adhérents.
Les rapports statutaires ont été présentés par Gaston Pin (président), Michel Berrot (secrétaire), Marc Vélon (trésorier). Comme d'habitude, ces rapports énuméraient une longue série de cérémonies de commémoration et de participations diverses, notamment à des obsèques d'adhérents. Sachant qu'il ne reste que deux anciens combattants de la guerre de 39-45, arrivait alors le moment crucial de la démission de Gaston Pin de la présidence en fin d'année. Une ultime tentative de reprise de l'amicale avait été faite lors d'une réunion qui s'était tenue le 9 février dernier avec les membres du comité intercommunal de la FNACA. Cette démarche s'était soldée par un échec avec 14 voix contre, 3 voix pour et 2 bulletins blancs sur 19 votants. L'amicale se retrouvant sans président ni bureau le 31 décembre prochain, l'assemblée a décidé à l'unanimité de dissoudre celle-ci en fin d'année.
En attendant la disparition définitive, pour l'année en cours, les drapeaux de l'amicale seront remis au comité FNACA qui aura en charge de trouver des porte-drapeaux en vue de participer aux cérémonies de commémoration. Quant à l'encaisse de 7 015 € rien n'a été décidé.Il reste cependant quelques mois encore pour trouver une affectation à ce trésor de guerre qui pourrait judicieusement être utilisé lors des deux journées de commémoration du centième anniversaire de l'armistice du 11 novembre 1918, où une troupe présentera deux spectacles, l'un pour les enfants et l'autre pour les adultes, à la salle des fêtes les vendredi 16 et samedi 17 novembre prochains.
Gaston Pin n'a pas trouvé de successeur à la présidence.

Gaston Pin n'a pas trouvé de successeur à la présidence.

L'ULAC disparaît faute de président et d'anciens combattants.

Archives

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux