Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

13 Feb

Le comité de jumelage a réuni 213 convives à son repas-choucroute annuel.

Publié par RAYMOND Michel

Le comité de jumelage a réuni 213 convives à son repas-choucroute annuel.
Le repas choucroute du comité de jumelage de Pont-de-Vaux et Dornhan, a réuni 213 personnes dimanche à midi à la salle des fêtes. Nombre à peu près équivalent aux années précédentes, preuve du succès de cette formule qui ne se dément pas au fil des ans.
En allocution de bienvenue, André Descottes, président du comité a relaté quelques activités de l'année 2017. « Nos activités ont encore été très variées, comme le moment très convivial de la fête de Dornhan en juillet, où l'Orchestre de Pont-de-Vaux a connu un beau succès. Nous avons également permis à une étudiante de Chevroux d'obtenir en août un petit emploi à la piscine de Dornhan, ce qui l'a aidé à perfectionner son allemand ». Mais si le jumelage apporte beaucoup de joies et de bonheur entre les deux communautés, il apporte aussi des peines. André Descosttes a annoncé les récents décès de « Christa Bausch de la Croix rouge Allemande et de Renate Rues, puis de son mari Joseph, peintre de Fürnsal, qui nous affectent particulièrement. Nous avons aussi une pensée pour notre ami Maurice Augier qui nous a quitté en fin d'année dernière ». Pour l'année en cours, le président du comité a annoncé une visite « de nos amis d'Outre Rhin pour randonner les 21, 22, et 23 septembre. Pour plus de précisions, je vous donne déjà rendez-vous le vendredi 16 mars à 20 h 30 à la salle communale d'Arbigny où nous tiendrons notre assemblée générale ».
En conclusion, André Descottes a chaleureusement remercié Henri Guillermin, ex-président de la communauté de communes de Pont-de-Vaux qui était à son côté, pour son soutien actif depuis l'origine du comité. « Je voudrais l'assurer de notre gratitude. En effet, il a toujours encouragé et soutenu notre comité. Son amitié avec le maire de Dornhan, Markus Huber, en est aussi la preuve. Ses collègues élus, membres de droit de notre comité participent activement à nos actions. Qu'ils en soient eux aussi remerciés ».
A son tour, Henri Guillermin a déclaré que «l'amitié franco-allemande est d'une importance capitale pour l'Europe. Je crois qu'il faut maintenir toutes ces actions pour le maintien de la fraternité entre nos deux peuples ». Après quoi, Jérôme Bourcet, le traiteur de Viré, qui avait préparé une excellente choucroute servie par les bénévoles du comité de jumelage a régalé les convives présents. L'après-midi se terminant en musique avec le Duo Orchestra formé de Murielle et Philippe Bagoud, un couple de talentueux interprètes qui réside à Chavannes-sur-Reyssouze. 
Le comité de jumelage a réuni 213 convives à son repas-choucroute annuel.
Le comité de jumelage a réuni 213 convives à son repas-choucroute annuel.
Le comité de jumelage a réuni 213 convives à son repas-choucroute annuel.
Le comité de jumelage a réuni 213 convives à son repas-choucroute annuel.
Le comité de jumelage a réuni 213 convives à son repas-choucroute annuel.
Le comité de jumelage a réuni 213 convives à son repas-choucroute annuel.
Le comité de jumelage a réuni 213 convives à son repas-choucroute annuel.
Le comité de jumelage a réuni 213 convives à son repas-choucroute annuel.
Le comité de jumelage a réuni 213 convives à son repas-choucroute annuel.
Le comité de jumelage a réuni 213 convives à son repas-choucroute annuel.
Le comité de jumelage a réuni 213 convives à son repas-choucroute annuel.
Le comité de jumelage a réuni 213 convives à son repas-choucroute annuel.
Le comité de jumelage a réuni 213 convives à son repas-choucroute annuel.

Archives

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux