Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

12 Jun

Un groupe d'étudiants lyonnais a planché sur le futur SCOT du Val de Saône Bressan.

Publié par RAYMOND Michel

Un groupe d'étudiants lyonnais a planché sur le futur SCOT du Val de Saône Bressan.
Après la dissolution du syndicat mixte Bresse, Revermont, Val de Saône créé en 1995 par Jean Pépin en vue de développer économiquement le territoire, conséquence de la loi NOTRe qui a vu la dispersion des communauté de communes composant cette structure, le syndicat mixte du SCOT (schéma de cohérence territoriale) du Val de Saône a débuté son activité en décembre 2016.
Ce dernier regroupe deux communautés de communes : Bresse et Saône (Bâgé-Pont-de-Vaux) et la Veyle (Pont-de-Veyle-Vonnas) représentant un total de 38 communes. Sa mission principale est de mettre en place un schéma de cohérence territoriale sur le périmètre des deux intercommunalités précitées.
Un SCOT est un document qui détermine à l'échelle d'un groupement de communes un projet de territoire visant à mettre en cohérence l'ensemble des politiques sectorielles, notamment en matière d'habitat, de mobilité, d'aménagement commercial, d'environnement et de paysage.
L'une des premières actions en vue d'élaborer le SCOT a été de lancer en février dernier un diagnostic thématisé sur le territoire du Val de Saône Bressan. Ce travail a été mené par un groupe de six étudiants de l'IUL (Institut d'urbanisme de Lyon) dans le cadre d'un atelier professionnalisant pour l'obtention de leur master « urbanisme et aménagement » de l'Université de Lyon II. Ce groupe était accompagnés par lRoelof Verhage pour l’IUL, Marlène Letang (chargée de mission du syndicat), Mehdi Chermitti et Marianne Bailleux pour la DDT (direction départementale des territoires) de l'Ain.
Le résultat de ces travaux a été rendu lors de la dernière assemblée du conseil communautaire du syndicat mixte qui s'est tenue en salle du conseil municipal de Pont-de-Vaux.
En apportant un regard neuf, les étudiants ont fait ressortir les atouts et les forces spécifiques du territoire compte tenu de la proximité des villes moyennes que sont Mâcon et Bourg-en-Bresse. Parvenant ainsi à faire émerger des projets de développement tenant compte des enjeux forts du développement durable et à donner des pistes de travail aux élus du syndicat qui auront la charge l'élaboration du schéma en question.

Archives

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux