Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

09 Jan

Voeux du maire d'Ozan : la situation est préoccupante au RPI pour la prochaine rentrée scolaire.

Publié par RAYMOND Michel

Voeux du maire d'Ozan : la situation est préoccupante au RPI pour la prochaine rentrée scolaire.
Une centaine de personnes étaient présentes samedi en fin de matinée à la salle des fêtes d'Ozan où le maire René Féyeux présenté ses vœux, accompagné de Valérie Guyon, conseillère départementale du canton de Replonges, et de plusieurs maires Denis Lardet (Manziat), Dominique Savot (Chevroux), Dominique Repiquet (Bâgé-la-Ville-Dommartin), et du Père Aimé, prêtre du groupement paroissial.
Au cours de son allocution René Féyeux a souligné que « la commune est un lieu de modernité, d'innovation, de création continue, de solidarité et de citoyenneté. Quand les inégalités territoriales se creusent, quand les injustices territoriales se renforcent, jamais la commune n'a été aussi nécessaire ». Pour l'année écoulée, le maire a déclaré que « nos finances ne nous ont pas permis de grands travaux ». Il faut dire que depuis le début de la présente mandature, plusieurs gros chantiers auront notoirement transformé le cœur du bourg, mais aussi les locaux des sapeurs-pompiers.
Même écho pour 2019, cette année sera consacrée à des économies d'échelle comme la coupure de l'éclairage public pendant une partie de la nuit. A cet égard, une étude sera conduite : « les retours d'expérience des communes ayant mis en application cette mesure n'ont pas relevé d'augmentation de la délinquance ». Ce sera aussi « le début de la construction de l'ensemble du « Clos du village » derrière la boulangerie, destiné en partie à l'habitat de personnes âgées. Ce projet a pris quelque retard, mais il débutera ce premier trimestre ». Dans cette intervention qui relatait en détail le dynamisme des associations et le bien vivre ensemble à Ozan, René Féyeux redoutait cependant la baisse des effectifs des élèves du RPI qui laissent « craindre la fermeture d'une, voire de deux classes pour la rentrée prochaine. Depuis la rentrée 2017, nous avons perdu 20 élèves. Près de 45 % des enfants d'Ozan fréquentent des écoles extérieures à notre RPI ». A cet égard, le maire a annoncé une porte ouverte des trois écoles le samedi 26 janvier de 10 heures à 12 heures : « J'invite tous les parents à y participer car la situation à la prochaine rentrée est préoccupante. Je serai à vos côtés pour défendre le maintien de nos classes ».
Voeux du maire d'Ozan : la situation est préoccupante au RPI pour la prochaine rentrée scolaire.
Voeux du maire d'Ozan : la situation est préoccupante au RPI pour la prochaine rentrée scolaire.
Voeux du maire d'Ozan : la situation est préoccupante au RPI pour la prochaine rentrée scolaire.
Voeux du maire d'Ozan : la situation est préoccupante au RPI pour la prochaine rentrée scolaire.
Voeux du maire d'Ozan : la situation est préoccupante au RPI pour la prochaine rentrée scolaire.
Commenter cet article

Archives

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux