Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

09 Feb

Le groupe Atlantic prévoit d'investir 23 M€ dans son unité de production pontévalloise.

Publié par RAYMOND Michel

Le groupe qui a terminé en tête des quatre GAP'stronomes.

Le groupe qui a terminé en tête des quatre GAP'stronomes.

Comme chaque année en février, la direction de l'unité pontévalloise du groupe Atlantic a réuni son personnel jeudi après-midi à la salle des fêtes de Pont-de-Vaux. Cette réunion était animée par Marc Ruzé, directeur de plusieurs sites de production du groupe à travers l'hexagone, et Franck Burdloff, directeur de l'usine de Pont-de-Vaux, entourés des chefs de services (recherche et développement, fabrication, commercial et marketing). Elle rassemblait la quasi totalité de l'effectif de deux cents salariés de l'établissement, lesquels ont attentivement écouté les chiffres de l'année écoulée, les objectifs de l'année en cours (14 000 chaudières en deux huit) et pour les quatre années suivantes jusqu'en 2023.
Après les années de forte croissance qui ont porté le groupe à la première place des fabricants de chaudières murales, dans un contexte de vive concurrence sur le plan national et international, le groupe met en place un plan d'économies afin de réduire les coûts de production, pour rendre compétitifs les produits par rapport aux concurrents étrangers et pour assurer la pérennité de l'entreprise : « l'avenir est entre nos mains » soulignait M. Ruzé. Lequel ajoutait que «  nous n'avons pas d'obligation de faire de l'argent à court terme, nous n'avons pas de fonds de pension, nous construisons la pérennité de notre entreprise sur le long terme, mais la rentabilité reste notre oxygène ».
Au cours de cette réunion ont été expliqués les investissements du groupe sur le site de Pont-de-Vaux au cours de la période 2018- 2022 : 23 M€. Dans ceux-ci est compris la construction d'un nouveau bâtiment de 6 750 mètres carrés sur Acti-parc à Boz où seront transféré une partie des fabrications de l'usine de la route de Fleurville qui reste en place sur les 20 000 mètres carrés qu'elle occupe face au port de plaisance. Les travaux commenceront en septembre prochain et ce bâtiment devrait être opérationnel en 2020.
Comme d'habitude à la fin de la réunion ont été récompensés par des repas au restaurant des Platanes les GAP'stronomes, des équipes formées de salariés de l'entreprise qui fonctionnent d'une manière autonome dans chaque service comme des mini-entreprises. Les membres respectent les standards qu'ils ont eux-mêmes validés et qu'ils améliorent en permanence, soutenus en cela par leur hiérarchie, pour toujours aller vers plus d'excellence dans la qualité des produits finis et améliorer le confort des postes de travail. Tout s'est terminé par la remise des médailles du travail et des cadeaux aux nouveaux retraités.

Médaille d'argent (20 ans) :
Serge Frébout, Chantal Lapalus-Ouvrard.
Médaille de vermeil :
Jacques Comtet, Claude Paquelet.
Médaille grand or (40 ans) :
Bernard Cardon, Alexandrino Martins.
Ces médailles ont été épinglées par le maire de Pont-de-Vaux.
Nouveaux retraités : Raphaël Baysset et Adelino
Campos ont reçu des cadeaux.
 
Le groupe Atlantic prévoit d'investir 23 M€ dans son unité de production pontévalloise.
Le groupe Atlantic prévoit d'investir 23 M€ dans son unité de production pontévalloise.
Le groupe Atlantic prévoit d'investir 23 M€ dans son unité de production pontévalloise.
Le groupe Atlantic prévoit d'investir 23 M€ dans son unité de production pontévalloise.
Le groupe Atlantic prévoit d'investir 23 M€ dans son unité de production pontévalloise.
Le groupe Atlantic prévoit d'investir 23 M€ dans son unité de production pontévalloise.
Le groupe Atlantic prévoit d'investir 23 M€ dans son unité de production pontévalloise.
Le groupe Atlantic prévoit d'investir 23 M€ dans son unité de production pontévalloise.
Commenter cet article

Archives

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux