Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

17 Jul

Conseil municipal : les tarifs de l'eau vont augmenter.

Publié par RAYMOND Michel

La nouvelle station d'épuration sera construite sur le même site à quelques dizaines de mètres de la station d'épuration actuelle.

La nouvelle station d'épuration sera construite sur le même site à quelques dizaines de mètres de la station d'épuration actuelle.

La dernière réunion du conseil municipal était d'une demi-heure. Comme les précédentes, peu de dossiers étaient inscrits à l'ordre du jour. Le principal sujet concernait l'augmentation du prix de l'eau. Cette augmentation doit intervenir à cause de la construction d'une nouvelle station d'épuration qui est prévue dans quelques mois sur le même site que la station d'épuration actuelle (à proximité de la déchetterie) qui est arrivée à saturation en plafonnant à 5 000 équivalent habitants avec des pointes à 15 000 équivalent habitants les jours d'orages violents. En effet, le SIVU (syndicat intercommunal à vocation unique) regroupant les communes de Pont-de-Vaux, Saint-Bénigne, Reyssouze et Gorrevod, qui gère cet équipement depuis l'origine, il y a une trentaine d'années, nourrit depuis quelques mois, contraint et forcé par les services de l'Etat, la construction d'une nouvelle station d'épuration d'une capacité de traitement d'eaux usées pour une population de 15 000 habitants, soit trois fois plus que la capacité de traitement de la station d'épuration actuelle. Ce projet présente un coût énorme : 12,430 M€ hors taxe, réparti sur les quatre communes partenaires, lesquelles n'ont d'autre recours pour encaisser de nouvelles recettes pour assurer le paiement des annuités, que d'augmenter les tarifs de l'eau. Ainsi, à Pont-de-Vaux l'abonnement passera de 40 à 50 € et le prix du mètre-cube passera de 1,20 € à 1,30 €, pour les 1 318 abonnés facturés. Cette question a été adoptée à l'unanimité. Autre question adoptée à l'unanimité : un nouvel éclairage avec des leds de la statue de Joubert qui présente un coût net de 1 800 € pour la commune (devis de 3 600 € moins 50 % de subvention).
En fin de réunion, Françoise Delay a questionné le maire pour savoir si, en ces temps de canicule, la mairie avait mis en place un dispositif en faveur des personnes âgées exposées à de fortes chaleurs dans leurs habitations. Ce dernier a répondu par la négative. Aucun contact téléphonique, visite à domicile et distribution d'eau est prévu. Les réunions du conseil municipal reprendront en septembre.

Archives

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux