Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

16 Aug

Michel Marchand et l'ASA Bresse-Bugey assurent la gestion de la partie partie SSV.

Publié par RAYMOND Michel

Michel Marchand (maillot organge) avvec Rodolphe, Bernard, Maurice Maingret, et Philippe Gonod, les membres du comité directeur.

Michel Marchand (maillot organge) avvec Rodolphe, Bernard, Maurice Maingret, et Philippe Gonod, les membres du comité directeur.

Sur le 33ème Mondial du quad qui s'annonce du 22 au 25 août sur le circuit de la prairie, courses dans les courses, sont prévues une séance d'essais et 4 manches de SSV (site by side vehicle) d'une durée de 45 minutes chacune.Une vingtaine de ces machines, compromis entre le quad et le 4x4 tout terrain, devraient cette année encore enflammer ce week-end dans de superbes sauts de buttes et glissades. Pour cette partie de l'épreuve sera à la barre l'ASA Bresse-Bugey présente pour la deuxième année consécutive à la suite du retrait de l'ASA des vins de Mâcon.
« En 2015 quand ces courses de SSV ont commencé nous avions donné notre aval sachant que Pont-de-Vaux est en Rhône-Alpes et que l'ASA des vins est en Bourgogne, sans nous occuper du reste. Depuis nous laissions l'organisation à l'ASA des vins que je connais bien pour avoir été pendant trente ans sociétaire et membre fondateur du rallye des vins de Mâcon » explique Michel Marchand, coprésident de l'ASA Bresse-Bugey qui connait bien aussi Pont-de-Vaux pour être natif de Saint-Bénigne. « Cette année nous sommes soutenus par la ligue Auvergne-Rhône-Alpes et par la Fédération française de sport automobile. Nous avons également revu notre équipe pour être plus performants. Malheureusement nous avons un faible nombre de SSV cette année car cette discipline se cherche encore en France. Dans l'ensemble de l'Europe le SSV dépend des fédérations motoyclistes, mais en France il est géré pas la FFSA, où il évolue tout doucement, çà vient, çà va sortir, actuellement on essuie les plâtre, mais j'ai confiance. Nous avons eu de bonne heure le visa de la fédération, çà veut dire qu'on peut travailler, les officiels seront là. Côté commissaires de piste c'est un peu difficile à trouver, c'est compliqué à cause de la date du mois d'août, mais je pense pouvoir arriver à un effectif de 25 commissaires ».
Michel Marchand et l'ASA Bresse-Bugey assurent la gestion de la partie partie SSV.
Michel Marchand et l'ASA Bresse-Bugey assurent la gestion de la partie partie SSV.
Michel Marchand et l'ASA Bresse-Bugey assurent la gestion de la partie partie SSV.

Archives

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux