Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

27 Oct

L'Amap de Nizerel a tenu son assemblée générale.

Publié par RAYMOND Michel

L'Amap de Nizerel a tenu son assemblée générale.
L’association pour le maintien de l’agriculture paysanne (amap) de Nizerel a tenu son assemblée générale ce vendredi 18 octobre, en sein de l’entrepôt du groupement d’exploitation en commun (Gaec) des jardins de Nizerel. Amapiens et producteurs ont formé un cercle, chacun étant libre de prendre la parole. L’association a cette particularité de ne plus avoir à sa tête un président mais un collège solidaire. Ce mode de fonctionnement favorise les échanges et l’investissement de tous puisque chaque voix compte.
Née en 2006, l’Amap est une association de consommateurs soucieux de préserver une agriculture respectueuse de son environnement et de ses paysans. Elle permet à ses adhérents d’acheter, directement aux producteurs, des produits de qualité, bio et locaux à des prix raisonnables. Chaque amapien signe un contrat avec le producteur de son choix, il lui donne un chèque par mois selon la durée du contrat qui les unit. Les chèques sont encaissés le 10 du mois. Grâce à ce système de commande d’avance, les producteurs peuvent mieux vivre du fruit de leur travail. L’amapien retire son panier à la date et heure prévues. Il existe deux points de livraisons : le Gaec des jardins de Nizerel, à Saint Bénigne, et le lycée horticole, à Tournus. Les produits proposés au sein de L’Amap sont très variés : fruits, légumes, œufs, volailles, fromages, farine, lentilles, huile, bière, sorbets, pain. Chaque produit bénéficie d’un amapien référent. Ce dernier est l’interlocuteur privilégié du producteur.
Au cours de cette assemblée générale, les producteurs ont pris la parole. Tous ont souffert de la chaleur. Par exemple, la ferme des Maziers, de Varennes Saint Sauveur (71) a constaté que ses chèvres se sont décalées. Les mises bas auront lieu tardivement, en mars. Lionel Chavanel, associé du Gaec des jardins de Nizerel affirme : « pendant l’été le plus gros du travail, c’est l’arrosage. Ramener l’eau prend beaucoup de temps. Les punaises qui apprécient les fortes chaleurs ont proliféré cette année. Du coup on s’interroge sur l’avenir : décaler les périodes de plantations ou changer les variétés ». Une nouvelle agricultrice en produits laitiers, Anne-Laure Bontemps, de Boyer (71), s’apprête à agrandir la liste des producteurs. Elle est actuellement en pleins travaux sur sa ferme. Avec ses 16 vaches, elle sera opérationnelle en décembre. Philippe Fournier, membre du collège solidaire souligne : « L’Amap, c’est aussi soutenir les jeunes qui démarrent. Ça donne du sens ».
Pour toute adhésion: le site internet Amap de Nizerel ou se présenter à une livraison.
Heidy Lacroix
 
L'Amap de Nizerel a tenu son assemblée générale.
L'Amap de Nizerel a tenu son assemblée générale.
L'Amap de Nizerel a tenu son assemblée générale.

Archives

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux