Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

18 Nov

SLC cherche des jeunes pour assurer la pérennité de l'association.

Publié par RAYMOND Michel

SLC cherche des jeunes pour assurer la pérennité de l'association.
L’assemblée générale de l’association Sports, loisirs, culture, a réuni le vendredi 15 novembre une vingtaine de personnes, en majorité des responsables d’activités, à la salle de réunion de la mairie.
Les rapports statutaire ont montré une nouvelle fois que cette association est un élément majeur de la vie associative pontévallois. Elle rassemble en effet 393 adhérents (dont 158 jeunes) dans la pratique de 18 activités qui vont de la gymnastique au chant, en passant par le tchoukball, la peinture sur soie, le théâtre, le badminton, le dessin et la peinture, les danses de salon, les cours d’anglais et d’espagnol etc... Ces disciplines se pratiquent comme toujours sous forme de loisir en dehors de tout esprit de compétition, sauf pour le tchoukball qui était à l’honneur à cette assemblée avec une troisième coupe de champion de France présentée par Jérôme Vaucher, coach de l’équipe des faucons. Côté finances SLC se porte bien avec un total de recette de 74 069 € et un excédent de 5 200 €, compte tenu de 3 940 € de subventions versées par l’intercommunalité et plusieurs communes environnantes. Auxquelles s’ajoutent des aides directes de 2 500 € pour le tchoukball pour ses interventions au niveau national et même européen, versées par le Département (2 000 €) et la communauté de communes Bresse et Saône (500 €). Guy Billoudet, président de cette dernière et conseiller départemental du canton de Replonges, a déclaré que les collectivités territoriales qu’il représente poursuivraient leur soutien à SLC. Ce dernier a annoncé que l’intercommunalité s’engageait dans le remboursement de 50 % des frais de déplacements en compétition.
Michel Maingret, président, a souligné que l’association va sur 45 ans d’existence 2020 après avoir sainement occupé les loisirs de trois générations d’adhérents. Mais encore en servant de pépinière au tennis, à l'école de musique, à Festivrac... qui ont par la suite volé de leurs propres ailes. La pyramide des âges montrait un manque d’adhérents dans la catégorie des 20 à 40 ans Ce qui posait la question de la relève dans l’actuel conseil d’administration composé de 11 membres où 2 sièges restent vacants.
SLC cherche des jeunes pour assurer la pérennité de l'association.
SLC cherche des jeunes pour assurer la pérennité de l'association.
SLC cherche des jeunes pour assurer la pérennité de l'association.
SLC cherche des jeunes pour assurer la pérennité de l'association.

Archives

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux