Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

06 Dec

L'association "entends dons nous pour Aélys" a été créée en février, son objectif est de récolter 100 000 € en trois ans.

Publié par RAYMOND Michel

L'association "entends dons nous pour Aélys" a été créée en février, son objectif est de récolter 100 000 € en trois ans.
L’association "entendons dons nous pour Aélys a été créée en février dernier, sur l’impulsion de la famille d’Aélys. Cette petite fille est née en décembre 2017. Peu après l’accouchement, le personnel soignant a détecté une malformation au niveau de son oreille droite. Elle est atteinte d’atrésie, c’est-à-dire qu’elle n’a pas de conduit auditif. Elle n’a pas non plus de tympan. Elle souffre également d’une microtie ; il s’agit d’une atrophie du pavillon interne. L’aplasie est le terme médical utilisé lorsqu’un enfant présente une microtie et une atrésie. Cette malformation est relativement rare et atteindrait 15 000 enfants par an. Après une batterie d’examens, le diagnostique tombe pour Aélys : la surdité de l’oreille droite est totale.
En France une technique de reconstruction est pratiquée : la reconstruction par cartilage costal autologue. L’enfant doit avoir au moins 10 ans. Plusieurs interventions chirurgicales, douloureuses et lourdes, sont nécessaires. Cette méthode implique de prélever plusieurs cotes afin de sculpter le futur pavillon de l’oreille. Puis, la reconstruction s’achève avec le décollement du pavillon de l’oreille, le repositionnement du lobe. Le résultat esthétique n’est pas garanti, selon la famille d’Aélys. Surtout ce protocole ne permet pas de retrouver l’audition.
Une autre alternative existe mais aux État Unis, elle n’est donc pas prise en charge par la Sécurité Sociale. Il s’agit de la pose, en une seule intervention chirurgicale, d’un implant Medpor, avec reconstruction de l’oreille interne et externe. Ce protocole permet de recouvrir l’ouïe. La famille d’Aélys est convaincue de ses biens faits. Elle a donc décidé de créer une association pour révolter des fonds afin de financer l’opération qui s’élève à 85 000€. Elle se pratique uniquement en Californie, ce qui génère des frais annexes.
Didier Bourgeois est le grand père d’Aélys. Il est bien connu de la population locale puisqu’il exerce le métier de boucher au supermarché Bi1, à Saint Bénigne. Il souligne : "nous nous mobilisons pour offrir un meilleur avenir à Aélys. Nous organisons des manifestations afin de sensibiliser sur cette malformation. L’association Saint-Bénigne Amitiés Animations et Loisirs nous a parrainé lors de son repas Beaujolais, ce samedi 23 novembre. Nous avons pu vendre des goodies." La présidente Arlette Denis souligne :" nous avons souhaité faire preuve de solidarité et aider cette petite fille".

Les prochaines manifestations auxquelles participeront l’association "entends dons nous pour Aélys : tenue d’un stand aux illuminations du 8 décembre à Tournus et le 14 décembre au supermarché Bi1, soirée spectacle" Jean Pire et Balou le 15 février à Tournus.
Heidy Lacroix
L'association "entends dons nous pour Aélys" a été créée en février, son objectif est de récolter 100 000 € en trois ans.
L'association "entends dons nous pour Aélys" a été créée en février, son objectif est de récolter 100 000 € en trois ans.
L'association "entends dons nous pour Aélys" a été créée en février, son objectif est de récolter 100 000 € en trois ans.
L'association "entends dons nous pour Aélys" a été créée en février, son objectif est de récolter 100 000 € en trois ans.

Archives

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux