Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

05 Jan

La pétition nationale des Coquelicots vient de passer le million de signatures.

Publié par RAYMOND Michel

La pétition nationale des Coquelicots vient de passer le million de signatures.
Le dernier rendez-vous des Coquelicots s'est tenu vendredi soir sur le parvis de l'église de Pont-de-Vaux. Au bout de 14 mois, la mobilisation se poursuit contre les pesticides et autres produits chimiques qui dévastent les campagnes, et ils étaient encore une bonne vingtaine à ce 14ème rendez-vous à échanger sur ce thème.
« C’est l’heure des vœux. Ce qu’on vous souhaite du fond du cœur, à vous tous, les indéracinables Coquelicots, c’est une France qui retrouverait ses paysans. Franchement, peut-on se passer d’une alimentation produite près de chez soi, saine et de saison ? D’un sol fertile pour vivre ? Peut-on encore accepter de voir disparaitre ces paysans qui, en nourrissant la société, travaillent au bien commun et méritent la pleine reconnaissance de la société ? » annonçait le message national des Coquelicots lu à l'assistance. « Les tenants de l’agriculture industrielle et leurs nombreux lobbyistes sur les réseaux sociaux font semblant de croire que nous détestons les paysans. Ils ont même inventé pour l’occasion l’expression «agribashing», qui serait la marque d’une action de dénigrement systématique du peuple des campagnes (…) ceux qui ont programmé la mort des paysans, entre 1945 et 1965, se sont trompés. Ils ont donné les clés de notre royaume commun à l’industrie des engrais, des pesticides et des gros engins. Et dévasté par le remembrement, l’arasement des talus boisés, le recalibrage des ruisseaux, l’assèchement des zones humides, un pays que nous ne reconnaissons pas. Il n’y avait pourtant aucune fatalité, car dans une société démocratique, tout doit pouvoir être discuté dans la liberté. Un formidable gisement est là, évident, merveilleux. Il faut faire revivre les campagnes. Pas avec des fermes au sol de terre battue. Non, avec tous les moyens modernes techniques et de communication déjà disponibles. Par l’agroécologie, seul moyen de nourrir demain les dix milliards d’humains qui s’annoncent, sans continuer à détruire la biodiversité. Nos adversaires défendent leurs intérêts, nous défendons le bien de tous les êtres vivants ».
Ce message annonçait que la pétition nationale mise en ligne sur le site : https://nousvoulonsdescoquelicots.org/ exigeant des gouvernants l’interdiction de tous les pesticides de synthèse en France, venait de passer le million de signatures.


 

La pétition nationale des Coquelicots vient de passer le million de signatures.
La pétition nationale des Coquelicots vient de passer le million de signatures.
La pétition nationale des Coquelicots vient de passer le million de signatures.

Archives

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux