Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

31 Jan

Saint-Bénigne : le comité de fleurissement est en péril.

Publié par RAYMOND Michel

Saint-Bénigne : le comité de fleurissement est en péril.
Le comité de fleurissement les hameaux fleuris a réuni ses troupes au soir du jeudi 16 janvier, à la salle multifonctions. Il a tenu son assemblée générale. Pour cette année, les dépenses sont plus importantes que les recettes. Cela s’explique par l’aménagement particulier dont à bénéficié la place devant la multifonctions, suite à son inauguration. Des plants et des gros pots ont été achetés pour agrémenter ce lieu d’accueil. Le comité de fleurissement a concentré ses efforts sur ce point névralgique de la Commune, au bénéfice de tous. Les décorations de Noël ont également fait grimper la note. Le sapin de style contemporain, composé de métal et de leds a permis de renouveler les ornementations hivernales. De fabrication maison, ce sapin à fait l’objet de nombreux compliments chaleureux des habitants, mais également des personnes de passage. Le déficit pour la saison s’élève à 1 900€. La trésorière, Marie-Hélène Willig, souligne que ces dépenses avaient été anticipées : elles sont d’ores et déjà absorbées par la réserve financière du comité, constituée au fils des saisons. Avec 5 500 € sur ses comptes, l’association reste donc au vert.
 
Quatre nouvelles recrues sont devenues nécessaires à sa survie
 
Puis, la présidente, Arlette Denis a tenu à saluer quatre démissionnaires : Marie-Hélène Willig, Maryse Arcis, Joëlle et Paul Braillard. Pour certains, c’est une aventure de presque 25 ans qui s’achève. Tous quittent le comité de fleurissement pour raison personnelle. Ils souhaitent se dégager du temps pour d’autres activités. Ils partent avec un pincement au cœur car l’ambiance est excellente au comité. Une page se tourne. La présidente les a chaleureusement remerciés d’avoir contribué à fleurir et embellir la Commune durant toutes ces saisons.
Puis, Arlette Denis a alerté sur la situation du comité de fleurissement. Notamment avec le départ de la vice-présidente et de la trésorière, un nouveau bureau doit être élu. Il devient vital de recruter de nouvelles mains pour participer au désherbage et à l’arrosage des fleurs. De même pour le repas pot-au-feu du 7 mars prochain, des bénévoles sont nécessaires pour assurer sa tenue.
Arlette Denis insiste : « nous avons besoin de monde sinon le comité sera contraint de cesser ses activités. En attendant, nous allons limiter notre investissement sur les places centrales du village soit l’école, la Mairie, l’église et la salle multifonctions ».
Pour clore cette soirée en demi-teinte, un diaporama des massifs et jardinières fleuries a été diffusé.
Heidy Lacroix
Saint-Bénigne : le comité de fleurissement est en péril.
Saint-Bénigne : le comité de fleurissement est en péril.
Saint-Bénigne : le comité de fleurissement est en péril.
Saint-Bénigne : le comité de fleurissement est en péril.
Saint-Bénigne : le comité de fleurissement est en péril.
Saint-Bénigne : le comité de fleurissement est en péril.
Saint-Bénigne : le comité de fleurissement est en péril.

Archives

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux