Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

14 Jan

Tradition ancestrale respectée à Boissey.

Publié par RAYMOND Michel

Tradition ancestrale respectée à Boissey.
Depuis des temps immémoriaux, la commune de Boissey voyait chaque année le 17 janvier des processions religieuses d'agriculteurs de la région qui honoraient Saint-Antoine le grand ou l'égyptien (et non de Padoue) comme protecteur des porcs élevées dans les soues de chaque ferme. Ce saint est de nos jours patron des charcutiers, des tripiers et des trufficulteurs.
Autres temps, autres mœurs, depuis belle lurette les processions religieuses sont tombées en quenouille à Boissey, mais cette tradition a quand même perduré car depuis une bonne vingtaine d'années des habitants du village organisent tous les ans en janvier un repas de la Saint-Antoine où sont servies des cochonnailles.
Le dernier repas de la Saint-Antoine s'est déroulée le samedi 11 janvier à la salle communale où près d'une centaine de convives se sont régalés en dégustant des cochonnailles préparées par Jean Duby de Feillens qui succédait en cela à Gérard Renébon qui a fait valoir ses droits à la retraite.
Ce repas était organisé par l'association Boissey en fête qui a repris trois manifestations qui se déroulent chaque année dans le village : la Saint-Antoine en janvier, le méchouis de juillet et la fête des courges en octobre.
Tradition ancestrale respectée à Boissey.
Tradition ancestrale respectée à Boissey.
Tradition ancestrale respectée à Boissey.
Tradition ancestrale respectée à Boissey.
Commenter cet article

Archives

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux