Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

20 Mar

Des remous dans les écoles pour les séances gratuites à la piscine.

Publié par RAYMOND Michel

Des remous dans les écoles pour les séances gratuites à la piscine.
Bien que la piscine l’Archipel soit fermée actuellement à cause de l’endémie de coronavirus, dans les jours qui ont précédé la fermeture, une réunion s’est tenue entre les représentants de la communauté de communes et les enseignants des écoles primaires du territoire. Etaient présents : : Mme Michel (directrice des services), M. Billoudet (président, M. Savot (maire de Chevroux et président de la commission sport), Mme Grossiord (directrice école d’Ozan), Mme Delongeas (directrice école de Reyssouze), M Mathy (directeur école de Boz) et Mme Rosset (DDEN : délégué départemental de l’Education nationale).
Mme Grossiord a rappelé l’objet de la motion signée par 6 écoles du secteur nord : importance de la piscine à l’école, bon fonctionnement avant fusion sur le secteur Nord (3 niveaux de classes subventionnées pour entrer dans la nage puis perfectionnement au collège), inquiétude depuis 2017 suite à la fusion des Communautés de Communes (seules les classes comprenant des CE1 sont subventionnées). Billoudet s’est montré très remonté contre l’éducation nationale et son mode injonctif pour le financement de la piscine. Les échanges avec M Lions et Daubourg l’ont laissé très amer et ferme sur la position de la Com Com qui n’a pas à se substituer aux mairies et prendre en charge davantage l’activité piscine. M Mathy a souhaité faire préciser les financements avant et après fusion : classes CP sur secteur sud Bâgé : 17 classes, soit 8,5 subventions Classes GS, CP, CE1 sur secteur nord Pont-de-Vaux, 6 classes soit 16 subventions complètes (bassin + transport). Total : 16 + 8,5 = 24,5 subventions. Après fusion, la situation est la suivante : 12 classes de CE1 pour Bâgé et 7 pour Pont-de-Vaux, soit 19 classes et 19 subventions. M Billoudet a confirmé la diminution du nombre de subventions mais affirmé que celle-ci était équivalente en raison de l’augmentation du prix des transports et de la prise en charge d’une partie de la piscine pour l’ensemble des collèges (publics et privés).
M Mathy a demandé à ce que le financement des classes de CM1 soit étudié sur la base suivante : classes CM1 : 12 Bâgé - 10 Pont-de-Vaux, soit 22 classes. Cela permettrait une prise en charge pour chaque enfant de la Communauté de Communes de CE1 – CM1 et 6ème.
M Billoudet a rappelé que les élus de la Communauté de Communes ont abordé ces questions à plusieurs reprise et que l’intercommunalité ne financera désormais que les classes de CE1 et de 6ème sur les deux territoires (28 307 €).

Archives

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux