Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

31 Dec

L'année 2016 annonce une lourde addition de travaux.

Publié par RAYMOND Michel

L'année 2016 annonce une lourde addition de travaux.
En dehors des charges habituelles en frais de fonctionnement et l'entretien courant des bâtiments publics, routes et chemins, l'année qui commence s'annonce lourde financièrement en dépenses d'investissement dans les comptes de la communes. Comme l'a montré la récente intervention de Jean Guillemaud, premier adjoint et responsable de la commission des travaux, lors d'une récente réunion du conseil municipal.
En effet, au cas où une solution serait trouvée avec les riverains mécontents de la place Poisat, les travaux d'aménagements de celle-ci devraient débuter à l'automne 2016, pour un coût estimatif chiffré au mois de juillet à 1,7 millions d'euros, sans compter la réfection de son réseau d'égouts. Réseau d'égouts qui est pour partie à restaurer sur le territoire de la commune au cours des années qui viennent, qui pèseront lourdement sur les finances municipales si l'on en juge par la première tranche réalisée cette année dans la rue de l'éperon qui présentait un coût de 197 000 euros pour une centaine de mètres. Sur l'année 2016 sont annoncés la rénovation de l'éclairage public sur le parking de la zone Pont-de-Vaux Ouest (IPM et Atlantic) pour un montant de 37 000 euros, la démolition du garage Pagnon sur le quai de la Reyssouze (70 000 euros), des travaux de rénovation de la garderie périscolaire (non chiffrés), de l'éclairage au stade municipal (42 000 euros) et d'entretien à l'intérieur de l'église (38 000 euros) etc...Voilà pour les postes les plus importants. A la louche, l'addition devrait s'élever à plus de 2 millions d'euros. Mais d'autres dépenses qu'il conviendrait de provisionner pointent à l'horizon pour l'année 2017, comme le « reprofilage » du canal dont le chantier sera financièrement assuré pour moitié entre la commune et la communauté de communes. On parle d'un million d'euros. Mais d'autres dépenses d'investissement pointent à l'horizon comme les travaux à réaliser pour l'accessibilité des personnes handicapées à l'ensemble des bâtiments publics de la ville. Cette loi promulguée en 2005 était applicable le 1er janvier 2015. L'Etat a donné des délais supplémentaires. L'étude confiée à un cabinet privé à ce sujet présentait un coût estimatif de 882 000 euros pour la mise aux normes de tous les bâtiments publics. Pour l'heure seulement : « quinze bateaux ont été faits » (NDR : montées et descentes de trottoirs utilisables par des fauteuils roulants) a déclaré l'adjoint préci
té.
L'année 2016 annonce une lourde addition de travaux.
L'année 2016 annonce une lourde addition de travaux.

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux