Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

09 Jun

Le nouvel OTSI communautaire est présidé par Albert Grand.

Publié par RAYMOND Michel

Frédérique Couturier, Albert Grand et Floriane Michel, à l'accueil de l'OTSI communautaire de Pont-de-Vaux.

Frédérique Couturier, Albert Grand et Floriane Michel, à l'accueil de l'OTSI communautaire de Pont-de-Vaux.

A la suite de la fusion des offices de tourisme du Pays de Bâgé et de l'office de tourisme de Pont-de-Vaux, est né l'OTSI communautaire. Le conseil d'administration composé de 24 membres (dont 6 élus membres de droit de la nouvelle communauté de communes) et le bureau élus de celui-ci a porté Albert Grand à la présidence. Ce dernier était précédemment président de l'OTSI de Bâgé. Agé de 71 ans, le nouveau président est retraité depuis 2005 après une carrière passée dans l'enseignement agricole qui s'est achevée au poste de directeur de la MFR (maison famille rurale) de Bâgé-le-Châtel.

Dans un premier temps, Albert Grand souhaite « stabiliser » les deux structures fusionnées dont les politiques étaient précédemment différentes : « il ne faut pas aller trop vite ». En effet, Pont-de-Vaux était axé sur le développement du tourisme et Bâgé sur des animations en faveur de patrimoine local. « Il faut que nous apprenions nous connaître. Jusque là nos bénévoles ne se connaissaient pas. Il faut nous habituer a travailler tous ensemble » temporise-t-il en soulignant que le conseil d'administration soit rapidement étoffé pour moitié de professionnels du tourisme (propriétaires de chambre d'hôtes, de campings etc...).

« Nous devons développer nos structures d'hébergement » assure le président. Pas de changement au niveau du personnel avec Frédérique Couturier qui reste directrice, Didier Leroux comme responsable du « Ville de Pont-de-Vaux 2 et Odile Fasseur, l'hôtesse d'accueil de Bâgé-le-Châtel. A l'accueil de Pont-de-Vaux, Floriane Michel, vient d'être recrutée pour les trois mois d'été. Du côté des actions pas de changement aussi, toutes sont reconduites. Seul changement, les manifestations pontévalloises sont désormais reprises par deux associations nouvellement créées : un comité des fêtes et un comité foires et marchés. Seul reste en attente un problème d'ordre financier. « Nous avons besoin d'un second poste d'accueil à Pont-de-Vaux, mais nos comptes actuels ne nous permettent pas de le financer. Je pense que ce contretemps devrait être rapidement solutionné ».

En effet, l'ancienne communauté de communes de Pont-de-Vaux versait 32 000€ en  subvention annuelle à son OTSI et l'ancienne communauté du Pays de Bâgé allouait 35 000 € au sien. Total : 67 000 €. « Pour bien assurer notre compétence en matière de tourisme que nous a transféré la communauté de communes, nous aurions besoin de 85 000 € » conclut Albert Grand.

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux