Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

25 Sep

Saint-Bénigne : Une retraite bien méritée pour Christian Perdrix.

Publié par RAYMOND Michel

Christian Perdrix et Matheiu Couturier, lre repreneur.

Christian Perdrix et Matheiu Couturier, lre repreneur.

Après 43 d'activités, Christian Perdrix a pris sa retraite. Il a offert un pot de l'amitié à ses nombreux clients et fournisseurs, ce vendredi 21 septembre.
Christian Perdrix a reçu son diplôme en plomberie, en juin 1975, à Mâcon. Il a ensuite travaillé quelques onze années, en tant que salarié, au sein d'une entreprise situé à Coligny. Souhaitant revenir dans sa Commune natale de Saint-Bénigne, il a créé, le premier juillet 1986, sa propre entreprise. Celle-ci se développe rapidement. Les recrutements de Baptiste et Benjamin se succèdent en 1996 et 2003. Au fils des ans, le métier devient de plus en plus technique et se diversifie. Grâce à des formations continues, Christian Perdrix et ses employés acquièrent de nouvelles compétences et sont désormais à même d'intervenir dans les grandes entreprises locales. 
Lors de son discours, Christian Perdrix a mis l'accent sur les deux mots qui lui tiennent particulièrement à coeur : la confiance et l'artisanat. Il précise que le plombier est une personne qui rentre dans la maison des clients et à qui on confie souvent les clés. La confiance est la clé de voute de l'artisanat. 
 
Seule une entreprise sur 5 est reprise dans le département.

Dans l'Ain, seule une entreprise sur cinq trouve un repreneur, selon la Chambre du Commerce et de l'Industrie. L'heure de la retraite approchant, c'était la crainte de Christian Perdrix, après 32 ans de travail et d'investissement. Cette entreprise est la fruit de toute une vie. Après discussion, Mathieu Couturier, déjà installé à son compte, sur Pont-de-Vaux, s'est proposé pour reprendre cette affaire, avec ses employés. Christian Perdrix conclue : « je suis très fier de cette reprise, les valeurs de l'artisanat se transmettent ainsi ».
Heidy Lacroix
Saint-Bénigne : Une retraite bien méritée pour Christian Perdrix.
Saint-Bénigne : Une retraite bien méritée pour Christian Perdrix.

Archives

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux