Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux

28 Jan

L'horloge de la Grenette à l'heure atomique.

Publié par RAYMOND Michel

Depuis quelques jours les cadrans de la Grenette son désespérément muets.

Depuis quelques jours les cadrans de la Grenette son désespérément muets.

Une horloge en panne a au moins un mérite, c'est d'indiquer l'heure deux fois par jour. Depuis quelques mois, c'était le cas place Joubert où les passants constataient que les aiguilles du cadran de l'horloge de la Grenette étaient très en retard ou trop avance. Quand les aiguilles ne restaient pas immobiles pendant un ou plusieurs jours. Même cas de figure pour l'autre cadran de cette même horloge qui se trouve au fronton de la Grenette sur la rue de Lattre qui souffrait lui aussi des mêmes dysfonctionnements.
Encore quelques jours à attendre, et ces problèmes horaires ne seront plus qu'un mauvais souvenir pour les passants qui avaient l'habitude de jeter un coup d'oeil sur ces cadrans pour vérifier l'heure. La société Bodet de Lyon qui en assure l'entretien a commencé des travaux de réparation qui portent sur le changement de l'horloge mère qui datait du milieu des années 60, à l'époque où un incendie avait détruit la salle des fêtes. Une fois réparé le mécanisme donnera de nouveau l'heure légale française qui sert aux avions, aux trains, aux transports routiers, à la production et la distribution de l'électricité etc... En recevant grâce à une petite antenne qui se trouve dans le clocher de la Grenette, des signaux horaires transmis par une antenne installée sur deux pylônes de 350 mètres de hauteur exploités par TDF (Télédiffusion de France) situés au centre de gravité de la France, à Allouis, dans le département du Cher. Cet émetteur qui diffuse également les programmes grandes ondes de France Inter, est connecté à une horloge atomique dont la marge d'erreur est d'une seconde par million d'année. Autant dire que cette foi l'heure exacte sera donnée pour longtemps.
Commenter cet article

À propos

Les informations quotidiennes du Journal de Pont-de-Vaux